Ici Saint-Pierre-et-Miquelon – Jean LEBRUN – Editions Bleu autour (Essais & Cie)

DANS LA BRUME DE SAINT-PIERRE-ET-MIQUELON

Ici Saint-Pierre-et-Miquelon

UN ÉPISODE INÉDIT DE L’HISTOIRE DE LA RÉSISTANCE

Ce titre fait écho au fameux « Ici Londres » ouvrant sur la BBC l’émission « Les Français parlent aux Français » pendant la guerre. En effet, Saint-Pierre-et-Miquelon se rallie à de Gaulle dès Noël 1941, quand y débarque peu après Pearl Harbor, la minuscule armada qu’il a dépêchée par surprise.

Malouin d’origine, descendant de famille de marins terre-neuvas, Jean Lebrun se rend régulièrement à Saint-Pierre-et-Miquelon. Et quand Jean Lebrun parle aux Français, c’est d’Histoire dont il est question. Histoire d’hommes et de femmes engagés dans les combats de leur vie.

Chapitre un : « premier facteur historique, disait le philosophe Alain, c’est le temps qu’il fait. Décembre -la petite flotte de la France libre accostera la veille de Noël -n’est certes pas la meilleure saison. La brume, portée par tous les vents, peut rapidement envelopper les êtres et les paysages. Mais quelle est la belle saison ? »

A travers Saint Pierre et Miquelon, on parcourt l’Histoire de la France libre, les petites batailles et les grands enjeux, les choix individuels et les destins collectifs. On y rencontre l’Amiral Muselier en vue du ralliement de Saint-Pierre-et-Miquelon (1941) puis Alain Savary, (jeune officier de marine) où il est nommé Gouverneur lors du ralliement de l’archipel à la France Libre, futur élu local, et Ministre de François Mitterrand. On croisera Roosevelt, Churchill etc…

Dans ce livre, Jean Lebrun relate cette épopée historique méconnue. On y retrouve toute la tendresse et l’ironie du journaliste, qu’on aime tant écouter, bien connu des amateurs de radio et d’Histoire. Tout comme on aime à le lire lorsqu’il nous emmène bivouaquer dans ce minuscule archipel francophone, près de Terre-Neuve et des côtes américaines.

Un essai richement documenté, extrêmement précis, dans lequel on apprend énormément de choses et qu’il faut absolument découvrir !

Écoutez Jean Lebrun sur France Inter en cliquant ici !

LIBRAIRIE DOUCET LE MANS/M-Christine

Ici, Saint-Pierre-et-Miquelon – 173 pages – prix : 14 € (parution 06/05/21)

Jean Lebrun, agrégé d’histoire est producteur à France Inter. Il a travaillé dans la presse écrite (Combat, Esprit, La Croix) et à France Culture. Il a publié Lamennais ou l’inquiétude de la liberté (Fayard 1961), Les grands débats qui ont fait la France (Flammarion,2014) et, chez Bleu autour, Notre Chanel (2014), prix Goncourt de la biographie ainsi que deux essais, Journaliste en campagne et Le journalisme en chantier (2006, 2008).

Si vous souhaitez élargir vos connaissances sur Saint-Pierre-et-Miquelon, Jean Lebrun conseille et recommande la lecture des ouvrages suivants d’Eugène Nicole, en cinq parties et de commencer par : « L’œuvre des mers », « Les Larmes de pierre » « Le Caillou de l’Enfant-Perdu », « La ville sous son jour clair », « Un adieu au long cours » (prix Joseph Kessel, 2011)

Dernier tour lancé – La victoire est une drogue – Antonin VARENNE – Éditions La Manufacture de livres –

Petit clin d’œil à ANTONIN VARENNE et à son nouveau livre :

« DERNIER TOUR LANCÉ »

Un texte poignant qui séduira passionnés de deux roues mais aussi amateurs de lectures humaines. « DERNIER TOUR LANCÉ » – « LA VICTOIRE EST UNE DROGUE » Un livre d’Antonin VARENNE, sorti jeudi 4 mars, auteur d’une dizaine de livres. Celui-ci se passe en partie sur Le Mans, et qui de mieux placée qu’une lectrice tombée dans l’œuvre pour nous en parler ? Nathalie de la librairie Doucet nous en touche quelques mots avec une petite façon particulière, sur France Bleu Maine : https://www.francebleu.fr/…/la-vie-ici-culture-loisirs/maine (émission du 4 mars)

Pour une fois, dans un ouvrage on parle du MANS, mais on ne parle pas de rillettes ni des 24 h du MANS AUTO, mais du Grand Prix de FRANCE MOTO qui a lieu aussi au MANS, sur le circuit Bugatti !

C’est l’histoire de Julien, un jeune concurrent très prometteur qui a déjà gagné la course mais lors du tout dernier tour de piste au Mans, il va accrocher deux autres concurrents dont un va mourir, le second va se retrouver en fauteuil roulant. Donc, Julien qui jusque-là, était parti pour une ascension fulgurante, va se retrouver un paria, il va être lâché par son écurie. Tout le monde le traite « d’assassin ». Il est vraiment lâché par tout le monde !… Ce livre, c’est : Comment se reconstruit-t-on ? Comment on reconstruit son corps et son mental quand on a consacré toute sa vie à une passion ? Ce qui est intéressant dans ce livre, c’est qu’on va s’intéresser à des passionnés de motos, parce qu’on y parle motos, écuries, sponsors, concurrents, grands prix, mais aussi ça parle beaucoup d’humains, parce que Julien vit seul avec son père. Sa maman est partie très tôt et son père est un supporter. Comment, quand on a la « gagne » chevillée au corps, se reconstruit-on ? Puis ce sont des rapports qui persistent, qui vont se modifier après cet accident. Il y a beaucoup d’humour dans cette reconstruction. Dans cet ouvrage, il y a une petite surprise de l’éditeur que ne je vais pas vous dévoiler. En-tête de certains chapitres, il y a quelque chose que vous découvrirez, en lisant le livre. En ce qui me concerne, à un moment, je me suis posée la question avant de savoir ce que c’était ce petit « truc » qu’on voit par moments mais pas dans tous les chapitres et mon intuition était la bonne… Alors, je vous laisse le découvrir !..

Et pour répondre à la question de Quentin Ené qui voudrait savoircompte-tenu que le livre d’Antonin Varenne commence au Manssi l’auteur viendra à notre rencontre ? : Oui, on aimerait bien le programmer. Alors, on essaie auprès de l’éditeur de le faire venir ! On espère, compte-tenu de la situation sanitaire, vers avril ou mai. Vous serez informés sur les réseaux sociaux et France Bleu Maine sera bien sûr tenue au courant !.

« Dernier tour lancé » – 420 pages – prix : 21.90 € (parution 04/03/21)

Nathalie/MC

Antonin VARENNE est né en 1973. Il a écrit une dizaine de romans et parmi ceux-ci, on trouve : « Le fruit de vos entrailles » (2006) – « Le gâteaux mexicain » (2008) – « Trois mille chevaux vapeur » (2014) – « Équateur » (2017) – « La toile du monde » (2018)

Les libraires Marie-Adélaïde, Linda, Nathalie – Nicolas, Mélanie et Pierre parlent de leurs coups de cœur (à écouter sur la page facebook de la librairie Doucet)

Pour fêter avec nous sa distinction, (dans le respect des règles sanitaires)

Hervé LE TELLIER

prix Goncourt 2020 pour « L’anomalie », sera parmi nous pour une 

dédicace devant la librairie SAMEDI 19 DÉCEMBRE de 15h à 18 h

« L’Anomalie »Hervé Le Tellier – Éd. Gallimard – prix GONCOURT 2020- 336 p. -20 €

Que se passe-t-il si, suite à un dérèglement climatique, vous étiez confrontés(es) à votre double ? Alors, un clone ? Une photocopie ? La même chose ? La même personne !. Vous avez vécu la même chose, vous avez les mêmes souvenirs, vous avez fait les mêmes erreurs. Mais la seule différence, c’est que ce double revient vers vous, avec trois mois de décalage. Que se passe-t-il pendant ces trois mois entre vous et vous ? Vous avez la possibilité de réparer quelque chose. Vous avez la possibilité de vous améliorer. Vous avez la possibilité de profiter du succès qui est devenu ! C’est un livre très intéressant sur le rapport à soi. C’est un livre qui fait réfléchir d’un point de vue religieux, d’un point de vue philosophique et c’est surtout un bijou littéraire. Heureuse que ce livre « L’Anomalie » ait été couronné par le GONCOURT 2020. C’est amplement mérité. C’est un texte jubilatoire. C’est un texte qui fait appel à tous les genres littéraires. Un texte qui vous laissera un souvenir émerveillé à la dernière page, parce que jusqu’au bout l’auteur joue de vous !… Coup de cœur conseillé par Marie-Adélaïde de la librairie Doucet.

A écouter également ici sur la page facebook !

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est coup-de-coeur.png

« Les Impatientes » de Djaïli Amadou Amal – Éditions Emmanuelle Collas – prix GONCOURT des Lycéens 2020 – 240 pages – prix : 17 €

Un texte assez fort qui a eu le prix du livre orange en Afrique en 2019. Un très joli texte sur le destin de trois jeunes femmes au Sahel aujourd’hui, qui, à l’âge où on pense plutôt aux études et à s’amuser, vont être mariées à un homme beaucoup plus âgé qu’elle, qui possède déjà une ou plusieurs épouses et c’est Trois femmes, Trois histoires – Trois destins liés- Trois femmes…, à qui on va dire en permanence depuis leur plus jeune âge jusqu’à l’âge adulte : Patiente ! Comment ces femmes vont tenter de résister, d’être fortes face au destin qui les attend !. Coup de cœur conseillé par Nathalie de la librairie Doucet.

A écouter également ici sur la page facebook !

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est coup-de-coeur.png

« Âme brisée » par Akira Mizubayashi – Éditions Gallimard – 237 pages – prix : 19 € –

Le plus français des auteurs japonais. « Âme brisée » est un bijou. Un bijou de poésie. Un bijou d’histoire. Un bijou de résilience. Vous trouverez dans ce livre les thèmes favoris de cet auteur, à savoir : la filiation, la guerre, la musique et les animaux. Tout cela, pour un roman magnifique qui vous emmène du Japon à la France et qui tourne autour de cette petite pièce, cette petite pièce qui s’appelle « l’âme du violon » et qui lui confère ce son si extraordinaire et particulier. Coup de cœur conseillé par Marie-Adélaïde de la librairie Doucet.

A écouter également ici sur la page facebook !

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est coup-de-coeur.png

« Les Graciées » de Kiran Millwood Hargrave – Éditions Robert Laffon – Pavillons – 390 p. – prix : 21 € – traduit de l’anglais (Royaume-Uni) par Sarah Tardy

Une histoire poignante et inspirée de faits réels. Coup de cœur de la rentrée étrangère qu’on vous met dans le petit arbre de Noël de chez Doucet, « Les Graciées » de Kiran Millwood Hargrave. Souvenez-vous de son nom ! Souvenez-vous surtout de cette ambiance 1617, l’ile de Vardø. On est proche du cercle polaire. Une communauté s’est installée là, dans des conditions très difficiles. Un naufrage. Quarante hommes vont décéder. La communauté est en danger. Les femmes ont deux choix : partir ou rester !. Dans ces conditions difficiles, elles vont décider de rester et de mener leur vie, de tout prendre en charge : l’éducation, l’élevage etc…, elles vont tout faire jusqu’à l’arrivée d’un homme fort étrange, Absalom Cornet qui a décidé que lui verrait cette vie, autonome, émancipée, d’un œil autre et qu’il remettrait ces femmes peut-être à leur place. Mais l’histoire dira peut-être qu’il est autre et que ces femmes effectivement vont vivre autrement leur féminité et leur histoire. Coup de cœur conseillé par Linda de la librairie Doucet.

A écouter également ici sur la page facebook !

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est coup-de-coeur.png

« De grandes ambitions » – Antoine Rault – Éditions Albin Michel – 588 pages – prix : 22.90€

Un roman choral. Un roman qui nous fait revivre les années 80 jusqu’à nos jours. Nous connaissons les noms. Nous connaissons l’histoire. Ça se passe en France. Nous, nous allons la revivre dans ce texte grâce à de jeunes adolescents. Ils passent leur BAC. Ils ont des rêves plein la tête. On va les suivre de la province à Paris. On va les suivre dans un destin incroyable mais beaucoup nous sont familiers. Il y a ce jeune homme qui bricole et qui les vend en douce et qui va devenir le roi du minitel et qui va s’engager dans la téléphonie. Il y a cette autre jeune femme méritante qui fait de brillantes études qui va devenir Députée puis Ministre, et puis aussi tous ces personnages, la fille d’un patron d’extrême droite, un homme très ambitieux qui va épouser sa prof de français ! Vous le connaissez tous ! Découvrez-les dans ce livre. Vous passerez un moment formidable !. Coup de cœur conseillé par Marie-Adélaïde de la librairie Doucet.

A écouter également ici sur la page facebook !

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est coup-de-coeur.png

Sacha et Tomcrouz – BD – Les Shaolin – Dessins de Bastien Quignon – Anaïs Halard – Éd. Soleil Metam.BD (tome 3) – 88 pages – prix : 16.95 €

Deux petits personnages, deux petits héros adorables ! Aventure très rigolote où on suit Sacha qui va découvrir que son petit chien Tomcrouz a la capacité à voyager dans le temps. On va le découvrir dans différentes aventures et, à chaque fois découvrir sur eux, plein de choses… L’histoire plaît bien et c’est à partir de 8 ans !. C’est magnifique. Coup de cœur conseillé par Nicolas de la librairie Doucet.

A écouter également ici sur la page facebook !

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est coup-de-coeur.png

Gaston Grognon C’est la fête ! – Suzanne Lang – Illustrations Max Lang – Éd. Casterman – 48 p. 13.90 €A partir de six ans et plus.

Gaston Grognon est un petit héros toujours de mauvaise humeur qui aime bouder cinq minutes dans son coin et il a bien raison. Il est invité à une fête et tous ses copains s’évertuent à lui apprendre à danser pour qu’il puisse venir à cette fête. On va passer un très très agréable moment à se moquer d’eux, à se moquer de Gaston et à rigoler tout simplement ! Gaston apprend à danser et on adore ! Je ne vous raconte pas la fin mais ça vaut le détour. Tout le monde va rigoler en racontant cette histoire. Coup de cœur de toute l’équipe du rayon jeunesse. Présenté et conseillé par Mélanie de la librairie Doucet.

A écouter également ici sur la page facebook !

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est coup-de-coeur.png

ATLAS HISTORIQUE DE LA FRANCE – TOUTE L’HISTOIRE DE LA FRANCE EN 375 CARTES

Christian GRATALOUP – Les Arènes – 320 pages – prix : 24.90€ –

Atlas historique de la France

Après la parution l’année dernière de l’Atlas Historique Mondial, Christian GRATALOUP revient cette année avec un Atlas Historique de la France qui reprend 375 cartes publiées dans la revue d’Histoire, toute l’Histoire de France, des grands mouvements qui ont conduit à la création de l’espace national aux faits historiques. Avec le concours d’historiens, il nous explique une Histoire de France qui s’adresse aussi bien aux experts qu’aux amateurs. Présenté et recommandé par Pierre de la librairie Doucet.

A écouter également ici sur la page facebook !

TOUTE L’ÉQUIPE DE LA LIBRAIRIE DOUCET du MANS

Nietzsche au Paraguay – Christophe Prince/Nathalie Prince -Éditions Flammarion

 UN ROMAN BOULEVERSANT !

Au cœur de la forêt paraguayenne avec Nietzsche

nietzscheNathalie Prince viendra présenter le livre « Nietzsche au Paraguay » écrit par Christophe Prince et Nathalie Prince  Jeudi 28/03/2019  à 18 h. Cette rencontre sera animée par Jean-Marie Constant, historien.

Présentation :  Paraguay, 1886.

« Virginio Miramontes, un aventurier solitaire, est recueilli en pleine jungle dans une étrange colonie peuplée d’une poignée de familles allemandes.

C’est le projet fou d’Elisabeth Nietzsche, sœur du célèbre philosophe, et de son mari, le lugubre docteur Förster.
Tous deux rêvent de créer dans ces terres vierges une nouvelle Allemagne digne de l’utopie aryenne balbutiante. Antisémitisme délirant, plans d’expansion démesurés, cultures et commerces impossibles… Rien ne marche comme prévu, et la Nueva Germania court au désastre. La maladie rôde, la faim guette, la violence s’installe.
Perdue dans ce microcosme entouré de barbelés, Elisabeth tient à son frère la chronique fantasmée de leur succès, passant ses jours à attendre les lettres de Nietzsche. « Nietzsche au Paraguay » révèle une face cachée de l’Histoire, celle d’une illusion folle, présage des massacres nazis un demi-siècle plus tard ».

************

Ce récit s’inspire de faits réels. Le narrateur nous relate les étapes de la Colonie, cette cité utopique sectaire inventée par Nietzsche et sa sœur. Il commence par un journal de bord puis c’est la partie romancée  où se greffent des personnages de fiction. Parfois, sont intercalées des notices, des lettres de Nietzsche adressées à sa sœur. Et l’on découvre au fil des pages l’histoire de la Nueva Germania « la Nouvelle Allemagne » qui annonce la folie nazie et l’antisémitisme  du Docteur Förster plutôt effrayante.

Un livre entre fiction et réalité. Un récit d’aventures foisonnant et passionnant.  Si vous êtes un brin curieux, ce sont de nombreuses raisons qui s’offrent à vous, pour apprécier ce roman épistolaire, aux couleurs exotiques, dans cette partie de l’Amérique du Sud, entre l’Allemagne et le Paraguay….

Un texte bouleversant qu’il faut absolument découvrir !

Librairie Doucet/M.Christine

Nathalie Prince est Agrégée de Lettres Modernes, Docteur en Littérature Générale et Comparée de l’Université de Paris Sorbonne-Paris IV et Professeur de Littérature Générale et Comparée à l’Université du Mans. Elle a beaucoup travaillé sur la littérature Jeunesse. Elle a poursuivi l’œuvre de Christophe Prince et cosigne leur roman à quatre mains.

Professeur agrégé de philosophie, Christophe Prince a publié deux romans très remarqués sous le pseudonyme de Boris Dokmak « La Femme qui valait trois milliards« (Ring, 2013) et « Les Amazoniques » (Ring, 2015). Il est décédé en 2017.

 

« Nietzsche au Paraguay » – 380 pages – prix : 19,90€ (parution novembre 2018)

Le Tour de la France par deux enfants d’aujourd’hui – Pierre Adrian & Philibert Humm – Editions Equateurs Littérature

Le tour de la franceA tous les nostalgiques de leur enfance !

Présentation : Pierre et Philibert sont deux amis d’enfance, majeurs mais pas tout à fait vaccinés. L’envie de décamper les a incités à mettre leurs pas dans ceux des héros du Tour de la France par deux enfants : ce livre culte de la IIIè République, au parfum d’encre violette, de craie et de grandes vacances. « On en avait rêvé de ce voyage. C’était une sorte de pari, et le livre d’Augustine Fouillée, dite G. Bruno, traînait depuis longtemps sur nos chevets. Cap ou pas cap ? On avait sorti les cartes et retracé le voyage exact d’André et Julien Volden. On prendrait le chemin des écoliers. Départementales, nationales et roule ! ».

Voici nos deux enfants partis pour un road trip drolatique à travers l’histoire et la géographie, la littérature et la mécanique, les métiers d’hier et d’aujourd’hui. La France change, mais rien ne compte plus que l’instant présent, le bonheur buissonnier des paysages et des rencontres.

A leurs côtés, nous embarquons à bord d’une Peugeot 204 ou d’un voilier, roulons à bicyclette, en autocar ou en TGV. On écoute Brassens, Véronique Sanson et IAM. On fait escale dans la Bourgogne d’Henri Vincenot, la Bretagne des phares et des îles et le Marseille de Plus belle la vie. Des villes fortifiées aux matchs de football, des cathédrales aux bars PMU, ce récit est une valse à deux temps sur les routes de la France, de l’enfance et de l’amitié.

Un magnifique tour de France et de belles rencontres avec les gens… Témoignage d’une époque, de la France d’hier, vue par deux grands enfants d’aujourd’hui. Au fil du voyage ce livre, composé de plusieurs petits chapitres, nous emmène à travers cette belle et douce France que nous parcourons aux côtés de Pierre et Philibert.

Un livre instructif, passionnant, très agréable à lire.

MC- Librairie Doucet

Pierre et Philibert sont nés en 1991. Pierre Adrian est chroniqueur à l’Equipe Magazine et auteur de « La Piste Pasolini » (Prix des deux Magots) et « Des âmes simples » (Prix Roger Nimier). Philibert Humm est journaliste à Paris Match.

« Des âmes simples » de Pierre Adrian : voir article sur le blog en date du 11/02/2017.

Le tour de la France par deux enfants d’aujourd’hui – 312 pages – Prix 20 €

Une histoire des abeilles – Maja Lunde – Editeur Les Presses de la Cité –

 

une histoire des abeillesVOILÀ À QUOI RESSEMBLERA LE MONDE SI UN JOUR LES ABEILLES N’EXISTENT PLUS !

Nous voici avec William qui va vouloir créer une ruche révolutionnaire.abeille

Dans ce roman, on va trouver trois destinées différentes. On commence en 1850 en Angleterre avec William qui est un scientifique passionné d’apiculture et son rêve est de créer une ruche révolutionnaire. 

Deuxième époque : on est à l’époque contemporaine (2007)  : on retrouve un apiculteur aux Etats-Unis dans l’Ohio, à qui il arrive tous les malheurs du monde car les essaims entiers de ses ruches disparaissent dont il a du mal à comprendre le phénomène. Pour lui, c’est une véritable catastrophe. Qui va donc reprendre les rênes de cette exploitation menacée ?

La dernière époque va nous plonger dans un futur proche, à la fin de ce siècle (2098)  en Chine où la plupart des insectes ont disparu et où les hommes sont obligés de polliniser les cultures entièrement à la main pour pouvoir survivre ! Vous rejoindrez  Tao qui passe ses journées à polliniser la nature avec ses mains car elle rêve d’un monde meilleur pour son petit garçon. Mais vous découvrirez aussi ce qu’il lui arrive après s’être aventuré seul dans la forêt.abeille et fleur

C’est une magnifique et passionnante réflexion sur les abeilles et les hommes, sur le phénomène auquel sont confrontés tous les apiculteurs, sur la disparition des abeilles, où on parle d’utilisation abusive d’insecticides, où on parle de monocultures intensives et qui fait rejoindre la réalité car il n’y a pas si longtemps, il était question encore récemment de la disparition des faux-bourdons.

Un sujet inquiétant qui  fait froid dans le dos ! Vous retrouverez tout cela dans ce roman qui est le premier roman pour adultes écrit par Maja LUNDE. Cet ouvrage est un véritable coup de maître ! C’est MAGNIFIQUE !

Un premier roman devenu Best-seller en Norvège et en Allemagne.abeille et fleur 2.jpg

Ce roman écologique est un véritable cri d’alarme sur la situation désastreuse dans laquelle se trouve notre planète. Un roman citoyen plus que nécessaire.  A  lire absolument !

** Et réagissez, le BLOG est fait pour cela aussi !**

Marie-Christine

Née à Oslo, Maja Lunde est scénariste et romancière norvégienne. Elle a écrit quelques romans pour la jeunesse, tels que : 2012 « Blagues et super tours » – 2012 : « A travers la frontière » sur la persécution des juifs en Norvège durant la seconde guerre mondiale – 2014 : « Bataille » – 2016 : « Snill »

« Une histoire des abeilles » – Traduit du norvégien par Loup-Maëlle-Besançon  (en cours de traduction dans une trentaine d’autres pays). – Les Presses de la Cité – 396 pages- Prix : 22.50 €

Les passeurs de livres de Daraya – Delphine Minoui – Editions du Seuil

Delphine minouiUne bibliothèque secrète en Syrie

 « Avant, on blaguait en disant : « pourvu que l’école s’effondre ». Et elle s’est effondrée.. » –  « Les livres nous ont sauvés. C’est notre meilleure bouclier contre l’obscurantisme. » (p.56)

La résistance par les livres. Refuser toute domination politique ou religieuse.

Présentation : « De 2012 à 2016, la banlieue rebelle de Daraya a subi un siège implacable imposé par Damas. Quatre années de descente aux enfers, rythmées par les bombardements au baril d’explosifs, les attaques au gaz chimique, la soumission par la faim. Face à la violence du régime de Bachar-al-Assad, une quarantaine de jeunes révolutionnaires syriens (âgés de 21 à 30 ans)  a fait le pari insolite d’exhumer des milliers d’ouvrages ensevelis sous les ruines pour les rassembler dans une bibliothèque clandestine, calfeutrée dans un sous-sol de la ville. » Leur résistance par les livres est une allégorie : celle du refus absolu de toute forme de domination politique ou religieuse. Elle incarne cette troisième voix, entre Damas et Daech, née des manifestations pacifiques du début du soulèvement anti-Assad de 2011, que la guerre menace aujourd’hui d’étouffer. Ce récit, fruit d’une correspondance menée par Skype entre une journaliste française et ces activistes insoumis, est un hymne à la liberté individuelle, à la tolérance et au pouvoir de la littérature. »

Delphine Minoui est grand reporter au Figaro, spécialiste du Moyen-Orient. Prix Albert Londres 2006 pour ses reportages en Iran et en Irak, elle sillonne le monde arabo-musulman depuis vingt ans. Après Téhéran, Beyrouth et Le Caire, elle vit aujourd’hui à Istanbul, où elle continue à suivre de près l’actualité syrienne. »

Un livre-enquête qui redonne espoir !

Un livre qui démontre qu’en ce monde barbare et cruel, la culture et la connaissance peuvent avoir PARFOIS  davantage de pouvoir que les armes…

Des livres comme « arme d’instruction massive » affirment ces jeunes syriens, des livres qui changent la vie…., des livres pour rester en vie.

Des feuilles, du papier, de l’encre mêlée à l’odeur de la poudre à canon et ce sont plus de 5 000 ouvrages sauvés pour…… un peu de Paix et de Liberté !

Un document exceptionnel ! Un très beau témoignage. Un livre très puissant !

« Les Passeurs de livres de Daraya » – 157 pages – 16 €uros

Delphine Minoui est également l’auteur des « Pintades à Téhéran » (Jacob-Duvernet- 2007 ), de « Moi, Nojoud, dix ans, divorcée » (Michel Lafon), de « Tripoliwood » (Grasset – 2011) et de « Je vous écris de Téhéran » (Seuil – 2015).

M. Christine.