Le printemps du loup

printempsAndrea Molesini aux éditions Calmann-levy

Second roman de l’auteur dans un style résolument enfantin afin d’assurer force,  sensibilité et poésie à son message.

Nous sommes au printemps 1945 en Italie, près de Venise,  dans un couvent hébergeant des réfugiés juifs. Il y a Dario, un garçon de 10 ans, silencieux et fort en maths ! Ainsi que deux sœurs d’un certain âge. Il y a également Pietro un jeune orphelin, notre joyeux narrateur, et Elvira qui nous révèlera son secret au fil des pages, une religieuses trop belle pour être vraie d’après Pietro ! Elle sera en effet la seconde narratrice de ce récit lui apportant sa dimension dramatique. Tandis que Pietro nous fait partager ses soucis d’enfants mais surtout sa grand sensibilité et la présence de son compagnon de voyage : ce loup imaginaire qui va le protéger. Ils devront fuir devant les allemands et trouveront leur salut grâce à des personnages atypiques et sincères notamment un officier allemand déserteur : Karl…

Pour s’abriter ils rejoindront les montagnes du Trentin. Ils trouveront une Italie à feu et à sang, où fascistes, résistants comme allemands sont dans l’attente du débarquement américain.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.