Deux remords de Claude Monet par Michel Bernard – Editions La Table Ronde –

 

claude-monetUn grand bonheur de lecture pour cet excellent tableau littéraire de Monet !  Un texte tout en élégance !

Ce court roman plein de charme se composent de trois chapitres :

Le premier est consacré à Frédéric Bazille, peintre et fidèle ami de Monet. Frédéric Bazille vient de mourir au champ d’honneur à Beaune-la-Rolande (Loiret), après s’être engagé. Le jour de la Saint-Nicolas, le 6 décembre 1870, depuis Montpellier, son père traverse la France pour ramener la dépouille de son fils auprès des siens. Bazille était l’ami de Monet, Renoir, Sisley, Courbet, Degas, Manet..frederic-bazille

Le deuxième dédié à Camille, sa première épouse, son modèle et la mère de ses enfants Jean et Michel. Camille ou « La femme à la robe verte » (1866) alors qu’elle n’a que 19 ans et que l’on retrouve ci-contre.camille-la-dame-a-la-robe-verte

Le troisième dépeint le portrait de Claude Monet, son rapprochement avec Alice Hoschedé qui deviendra sa seconde épouse, de l’installation et de la vie à Giverny avec les enfants Hoschedé.portrait-monet

L’atmosphère, les couleurs, les paysages, tout est parfaitement décrit grâce à la belle écriture de Claude Bernard : un magnifique tableau littéraire !.

Un vrai régal ! Un roman plein de charme. Une belle promenade aux côtés du grand peintre.

Michel Bernard nous entraîne au plus près des amis de Monet et de son intimité, de l’amour de sa vie, de la mort de son ami, peintre.

Marie-Christine

Dans le roman précédent de Michel Bernard, « Les forêts de Ravel », qui est tout aussi excellent,  l’auteur nous entraîne sur la route des souvenirs de Maurice Ravel. « En 1916, peu après avoir achevé son « Trio en la majeur », il rejoint Bar-le-Duc puis Verdun. Il a 41 ans. Engagé volontaire, conducteur d’ambulance,  il est chargé de transporter jusqu’aux hôpitaux de campagne des hommes broyés par l’offensive allemande. »

Michel Bernard est né à Bar-le-Duc. Il a écrit : en 2007 « La tranchée de Calonne », (prix Erckmann-Chatrian) publié à La Table Ronde. « La Maison du docteur Laheurte » (2008) prix Maurice Genevoix. En 2010, « Le Corps de la France », (prix Erwan Bergot de l’armée de terre) – « Pour Genevoix » (2011) prix Grand Témoin de la France mutualiste 2013.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.