L’école buissonnière – Nicolas Vanier – XO Editions –

l'ecole buissonnière nicolas vanierQue c’est beau ! Que c’est magnifique !

Un hymne à la nature, à la forêt, à la campagne, aux animaux sauvages…, à la liberté, en pleine Sologne.

« Au bout de l’allée forestière, là où la brume avait avalé le monde, quelque chose émergeait lentement, une chimère grandissant comme dans un rêve. Un cerf immense déchira le brouillard, sa ramure était si ample que, pendant un instant, Paul crut que l’ombre l’avait décuplée… »

Paul est un petit garçon de dix ans, il vit seul avec son père dans la banlieue parisienne. Sa maman, Mathilde est décédée à sa naissance. C’est alors que Jean, son père, cheminot à la Compagnie des chemins de fer, est réquisitionné, il doit se rendre en Algérie pour la construction de voies ferroviaires. Il n’a plus de famille. Il contacte Célestine, la nounou de sa femme défunte afin d’accueillir le petit Paul pendant quelques mois. Paul va se retrouver sur les terres natales de sa mère, en plein cœur de la Sologne. Plutôt habitué à la banlieue, il va faire la connaissance de Borel, époux de Célestine et garde-chasse du domaine du comte de La Chesnaye, de « Totoche » le braconnier puis Bella, cette belle et jeune gitane….jusqu’au jour où il tombera sur un cerf majestueux qu’il voudra protéger des hommes..  (mais, n’en disons pas plus !).

Paul a cette soif permanente  d’apprendre, de découvrir la faune et la flore, le sens de  l’écoute, de l’observation que c’est un réel plaisir d’être à ses côtés.

Une histoire qui rend hommage à l’enfance et à la découverte de la forêt, à travers une écriture tendre et émouvante. Dans ce roman, il sera question de patrimoine, de racines… et l’on s’attachera à tous les personnages. 

Et comme le dit la quatrième de couverture : « Avec ce roman d’apprentissage, Nicolas Vanier nous convie dans cette Sologne mystérieuse qu’il chérit depuis son enfance »

« Une ode à la nature, qui rappelle Maurice Genevoix, mais aussi une réflexion sur l’identité, les racines, l’amitié. Un texte à la fois fort et tendre, loin de l’agitation du monde ».

Un livre très agréable à lire.

Marie-Christine

Nicolas Vanier est l’auteur du film « L’école buissonnière » qui sortira en salles en octobre 2017 et il y aura certainement de très belles images.

« L’école Buissonnière » -xoéditions – Prix 19,90 €uros.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.