Taba-Taba – Patrick Deville – Editions du Seuil – Fiction et Cie

TABA TABA.jpgRETOUR AUX SOURCES

Patrick Deville est un grand voyageur, un aventurier presque, qui a écrit une dizaine de romans. Il n’aurait peut-être pas écrit ce roman sans les archives familiales retrouvées après la mort de sa tante. (Archives qui ont par miracle survécu aux guerres et aux déménagements.) Il s’agit donc d’un roman autobiographique mais aussi biographique, historique et pourquoi pas géographique et géopolitique !!

Tout commence au début des années 60, près de Saint-Brévin, en face de Saint-Nazaire, dans un lazaret  pour les lépreux d’abord puis devenu hôpital psychiatrique. Le père de l’auteur y est administrateur et lui, l’enfant, se lie avec un Malgache interné qui ne répète que « Taba-Taba ».

C’est à partir de là et grâce aux archives retrouvées que Patrick Deville, dans une multitude de petits chapitres et de « petites traces », va dérouler l’Histoire depuis Napoléon III jusqu’aux derniers attentats que la France a subis. La Grande Guerre et la Seconde Guerre mondiale tiennent une grande place avec, entre autres, les lettres des soldats retrouvées.

On voyage beaucoup en France, dans le Sud, le Nord… partout et sans suivre vraiment de chronologie mais au gré des souvenirs de Patrick Deville et des routes qu’il parcourt au volant de sa Passat.

Nous allons aussi hors de France pour le voyage bien sûr mais aussi pour rappeler l’époque coloniale, les faits brillants et ceux qui ne le sont pas et qui montrent que le monde est toujours sur le pied de guerre, au vrai sens du terme.

Nous rencontrons beaucoup de personnages, militaires, ambassadeurs, écrivains… et Véronique Yersin, la descendante d’Alexandre Yersin également grande voyageuse .

C’est un livre très riche, très documenté et les courts chapitres permettent de le lire facilement. De plus le style de Patrick Deville est toujours remarquable.

Une bonne lecture de la rentrée littéraire- « Taba-Taba » était en lice, dans la première sélection pour le Goncourt 2017.

Marie-José/M-Christine

« Taba-Taba » – 432 pages – Prix 20 €

En 2012, Patrick Deville est venu au Mans  présenter « Peste & Choléra » (Seuil) qui a permis de découvrir la vie d’Alexandre Yersin, chercheur à l’Institut Pasteur. (Prix du roman Fnac – prix Femina) –  Patrick Deville est l’auteur de « Viva » (2014 – Le Seuil) – « La Tentation des armes à feu » (Seuil – 2006) –


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.