Les Vies de papier – Rabih Alameddine – 10/18

étoile argentée21/24 Calendrier de l’Avent littéraire !  –  J – 3 avant Noël ! sapin brillant 2

les vies de papierPromenade dans Beyrouth

Prix Fémina étranger 2016

Aaliya Salah a été libraire à Beyrouth. Maintenant, à 72 ans, dans l’appartement où elle a toujours vécu, elle se livre au même rituel chaque 1er Janvier : elle commence à traduire en arabe l’une des œuvres de ses romanciers préférés. Kafka, Nabokov, Pessoa… Tout est entassé dans des cartons, en feuilles volantes, car jamais elle n’a pensé à être publiée. Elle le fait pour elle-même mais c’est inutile en soi.
Le titre original « An un necessary woman » (une femme inutile) est très explicite à ce sujet.
Elle se promène aussi dans Beyrouth, parle de sa vie, des autres « habitantes fantasques » de son immeuble, de ses lectures, de la guerre et de la ville en feu, de Beyrouth imprévisible.

Roman très érudit, à la fois beau te triste, joyeux et drôle et surtout une véritable déclaration d’amour à la littérature.
C’est excellent.

Prix :  8.10 € – Traduit de l’anglais (États-Unis) par Nicolas Richard.

Toute l’équipe de la Librairie Doucet vous souhaite de bons préparatifs et de Joyeuses fêtes de fin d’année !étoile argentéePour ne rien manquer, retrouvez-nous ici jusqu’au 24 décembre !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.