La chambre des merveilles – Julien Sandrel – Le livre de poche Editions

la chambre des merveilles
Un petit bijou !
Un livre sorti depuis peu, aux éditions Le Livre de Poche et c’est le coup de coeur de Nathalie de la librairie Doucet !
L’été, on part souvent avec des livres de poche moins encombrants, plus faciles à transporter dans les valises.. Cet été a lieu une opération qui propose deux poches achetés, un offert selon une sélection ! C’est aussi l’occasion de parler des livres parus en grand format l’année précédente et qui sortent  en poche maintenant !. Et puisque c’est l’été, on essaie aussi  de parler de choses positives, de détente….
Alors, « La chambre des merveilles » même si l’histoire commence très mal, c’est un très joli livre ! On pleure, on rit, mais c’est un livre plein de bonheur !

C’est l’histoire de Louis, 12 ans, il vit avec sa mère qui est une career-woman très investie dans son travail, s’occupant seule de son garçon. Un week-end, ils vont se promener, il voudrait lui faire une confidence mais sa mère est toujours pendue au téléphone pour son boulot, comme d’habitude…  Louis part avec son skate, un peu agacé que sa mère se préoccupe davantage de son travail que de lui ! Il va se faire bousculer de plein fouet par un camion, il se retrouve à l’hôpital, plongé dans un coma ! C’est le début de l’histoire… Pour Thelma, la maman, c’est un peu compliqué  car elle se sent coupable. Les médecins lui annoncent au bout de quelques jours, que si rien ne s’arrange, si dans un délai de quatre semaines il n’y a pas d’amélioration, on débranche le respirateur ! Thelma en rentrant chez elle se terre dans la chambre de son fils et trouve sous le lit, un carnet où il a écrit tous ses rêves, tout ce qu’il avait envie de faire avant de devenir adulte. Elle se dit qu’elle va réaliser les rêves de son fils à sa place. Elle va se faire filmer et les diffuser dans la chambre d’hôpital, se disant que cela pourra peut-être, avoir une incidence sur son état de santé. Sauf, que les rêves d’un petit garçon de 12 ans, accomplis par une femme de 40 ans, peuvent être parfois très cocasses…(et on ne vous révèlera surtout pas la fin !)

C’est tendre, très touchant ! Un joli livre, plein de bonheur….
Et comme le dit Bernard Lehut sur RTL, c’est « LE LIVRE QUI VOUS FERA PLEURER DE BONHEUR. »

Coup de foudre partagé par le monde de l’édition à l’international, ce premier roman de Julien Sandrel, 37 ans, a déjà conquis plus de vingt pays avant même sa parution en France.

Nathalie/MC
Écoutez Nathalie de la librairie Doucet sur France Bleu Maine, en cliquant ici !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.