La Possibilité du jour – Émilie Houssa – Éd. de l’observatoire. Collection Fiction

la possibilité du jourUn destin de femme !

Nathalie, de la librairie Doucet, a décidé de venir sur France Bleu Maine nous parler de « La possibilité du Jour » d’Émilie Houssa, aux éditions de l’observatoire. Dites-nous qu’est-ce que ce livre ? :

– Un très joli titre et une couverture magnifique ! Cette maison d’édition a toujours de belles couvertures. La journée de la femme a eu lieu très récemment et dans cette histoire, il s’agit du destin d’une femme qui bascule un peu, au moment des années charnières. On est à la fin de la seconde guerre mondiale. Aurore, au moment de la Libération, est tombée amoureuse d’un G.I. reparti aux États-Unis, lui promettant le mariage et tout ce qui va, avec !. Nous sommes en 1947  et elle traverse l’Atlantique pour le rejoindre. Sauf que lorsqu’elle arrive au fin fond du Midwest, Martin, son beau G.I. ne l’a pas vraiment attendue et contre toute attente beaucoup de femmes seraient rentrées en France. Aurore est issue d’une famille assez classique, traditionnelle où les femmes ne sont que des épouses et des mères. Elle rêve de liberté, décide de rester aux États-Unis et d’assumer ce choix de vivre sa vie dans le « Nouveau Monde ». Le livre, c’est une longue lettre qu’elle écrit à son fils pour lui raconter ses choix et la façon qu’elle a choisi de vivre aux États-Unis parce que c’est une femme qui va avoir un destin assez exceptionnel. Elle va s’assumer seule ! Elle a besoin de liberté, d’indépendance puis elle va affronter le regard des autres. Elle va travailler, ce qui, à l’époque était peu courant, même aux États-Unis. Elle va tomber amoureuse d’un homme de couleur. Nous sommes dans les années 50-60, au moment de la ségrégation raciale. De nouveau, elle deviendra mère. Ce sont donc des choses à assumer et qu’elle va prendre en mains, avec des hauts et des bas. 

C’est un très joli deuxième roman de la part de cette auteure, un roman très bien écrit. Une femme qui est en quête d’indépendance, de liberté et qui essaie d’assumer ses choix. Donc, sur fond de combat pour les droits des femmes, à la lutte pour l’égalité civique et la liberté de chacun. Ce n’est pas ce qui s’est passé en France, c’est un peu différent aux États-Unis. C’est ça qui est intéressant dans le livre, c’est que nous, nous  avons l’habitude d’avoir lu, de savoir ce qui s’est passé en France. Aux États-Unis, c’est un petit peu différent, il y avait la ségrégation raciale et de plus, il fallait assumer, quand on choisissait de côtoyer les gens de couleur. 

 C’est passionnant. C’est le destin d’une vie. Un très joli roman.

Une belle écriture. Un beau moment de lecture. 

Nathalie/M. Christine

Écoutez Nathalie de la librairie Doucet sur France Bleu Maine en compagnie de Fabien Obric et Charlotte Bouniot, en cliquant ici !

« La possibilité du jour »250  pages prix : 20 € paru le 04/03/20

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.