ALABAMA 1963 – Ludovic Manchette et Christian Niemec – Éditions Le Cherche Midi –

L’ Amérique de 1963

C’est Nathalie de la Librairie Doucet qui vient nous présenter ALABAMA 1963 et le début de ce roman commence par la découverte d’un corps d’une fillette noire, est-ce bien cela Nathalie ?

Exactement !

Comme l’indique le titre ça se passe en ALABAMA, à Birmingham, en 1963, au moment de la ségrégation raciale. A cette époque-là, des petites jeunes filles de couleur vont disparaître. Bien sûr, ça n’intéresse pas la police blanche. Cependant, il y a un détective privé, Bud Larkim, ancien flic qui s’est fait virer en raison de bavures et de son alcoolisme… Il s’est installé détective privé et un jour les parents d’une fillette disparue, viennent le voir en désespoir de cause, en lui demandant de les aider à retrouver la fillette. Il n’a pas grand chose à faire, aucune affaire à traiter, donc, il se dit : Pourquoi pas ! Allons-y ! – sans grande conviction parce qu’à la base, il est profondément raciste. Puis il embauche à son service, une femme de ménage, Adela, qui est une femme de couleur qui se rend chez lui pour effectuer son travail. Elle entend parler de cette histoire et va, petit à petit, aider Bud Larkin à résoudre l’enquête. Alors c’est un duo improbable. Ils vont évoluer l’un et l’autre à leurs contacts et puis sous couvert de cette enquête, c’est une plongée dans ce qui se passait à ce moment-là. Le racisme de base, la condition des gens de couleurs, mais aussi le racisme à l’inverse, c’est-à-dire qu’Adela, femme de couleur, va se faire des ennemis dans sa communauté parce qu’elle traîne avec un blanc, ce qui était très mal perçu, à l’époque. Il y avait ce racisme à l’envers.

C’est une enquête sur des jeunes filles qui disparaissent mais ce duo donne lieu aussi à des scènes qui sont assez rigolotes, pleines d’humour. C’est savoureux. Les deux auteurs sont traducteurs de séries et de films américains, cela se sent dans l’écriture. C’est très visuel et très rythmé. Ça avance assez vite. On passe un chouette moment en compagnie d’Adela et de Bud puis on avance dans l’enquête….

NATHALIE DE LA LIBRAIRIE DOUCET/MC

ALABAMA1963 – 376 pages – prix : 18 € – (parution le 20/08/20)

ÉCOUTEZ NATHALIE DE LA LIBRAIRIE DOUCET EN COMPAGNIE DE DELPHINE SEVENO, SUR FRANCE BLEU MAINE en cliquant ici !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.