Paris-Briançon – Philippe Besson – Éditions Julliard –

PARIS-BRIANÇON

CE TRAIN DE NUIT VOUS EMMÈNE JUSQU’AU BOUT DE LA NUIT !

Paris-Briançon

Paris-Briançon c’est le dernier livre écrit par Philippe Besson et il est excellent !

Nous sommes à bord du train de nuit N° 5789 Paris-Briançon et le temps d’une nuit à bord de ce train- couchettes, une dizaine de passagers font faire connaissance.

Alors, sans rien dévoiler, pour moi, c’est un très bon « Besson ! » Il y a un suspense qui monte,….dès le départ, l’auteur nous dit que sur la dizaine de personnages dont il va parler, certains n’arriveront pas à destination vivants, mais on ne sait pas qui, ni comment !

En fait, ce voyage en train toute une nuit va être l’occasion de rencontrer : – une femme accompagnée de ses deux enfants qui vient de quitter son mari violent et elle fuit, – un représentant de commerce, un couple dont lui est malade, quelques jeunes étudiants un peu militants, – un médecin de Briançon qui va vider la maison de sa mère décédée…

Tous ces gens-là vont se croiser, se confier au fur et à mesure de la nuit qui avance et la nuit, c’est connu est souvent propice aux confidences. Ils vont peu à peu se dévoiler, même à certains autres passagers du train. C’est un livre sur le destin, sur la fatalité, sur ce qu’on peut dire à des inconnus alors qu’on ne dévoilerait rien à nos proches et à la fin de ce voyage certains ont revu des héritiers qui n’étaient pas prêts à admettre, d’autres auront pris conscience de certaines choses de leur vie. C’est très humain ! C’est passionnant, on monte comme ça en puissance dans le suspense, tout au long du voyage et je trouve que c’est un excellent Besson !

A.L : « Ça rappelle aussi la fragilité de nos vies ? ». Oui, c’est ça, c’est de l’humanité. Ça pourrait être n’importe qui ! Et puis c’est ce huis-clos qui permet la spontanéité, la confidentialité, ce qu’on ne fait pas forcément lorsqu’on croise les gens, comme ça.

Écoutez Nathalie en cliquant ici ! émission « Au quotidien » du 5 janvier

Nathalie de la Librairie Doucet/M. Christine

Paris-Briançon 208 pages – prix : 19,00 € – parution : (6/01/2022)

Parmi les derniers ouvrages de Philippe Besson, aux Éditions Julliard, on relève :

2011 « Retour parmi les hommes » (Julliard) – 2012 « De là, on voit la mer » – 2014 « La Maison Atlantique » « Un tango en bord de mer » – 2015 « Vivre vite » – 2016 « Les Passants de Lisbonne » – 2017 « Arrête avec tes mensonges » – 2017 « Un personnage de roman » – 2019 « Un certain Paul Darrigrand » « Dîner à Montréal«  – 2021 « Le Dernier enfant »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :