Moisson – Jim Crace

moisson

Attention « objet littéraire non identifié » !! Voici un roman servi par une écriture magnifique et envoutante. Le récit, presque monocorde, mais inoubliable d’une communauté villageoise intemporelle soudée par la rudesse de la terre et le travail. Communauté qui va se trouver bouleversée par l’arrivée de plusieurs personnages, des paysans cherchant un refuge mais surtout un nouveau propriétaire. La peur de l’inconnu, le pouvoir de la nature et les réactions exacerbées des uns et des autres servent de trame à ce roman inclassable mais tellement transposable à notre monde moderne…

Maître Kent maintient tant bien que mal un pauvre domaine sur lequel travaillent en communauté 58 paysans vivant refermés sur eux même. Trois familles constituent ce village. Un seul étranger a réussi à s’installer auprès d’eux il y a douze ans, Walter Thirsk. Il est arrivé avec Maître Kent et a épousé une fille du village. Cette ouverture d’esprit lui permettra de nous narrer les événements dramatiques qui vont se succéder au village le jour de la moisson. Plus rien ne sera pareil et ce jour de fête va sonner la fin de cette fragile communauté.

Marie Adélaïde

Editions Rivage

2 réflexions sur “Moisson – Jim Crace

  1. A quelle époque sommes-nous ? Dans quel lieu ? Un récit intemporel. Effectivement, à la lecture de ce livre, il faut se préparer à perdre tout repère et se laisser bercer dans cet univers étrange, en compagnie d’une petite communauté fermée, en milieu rural, propriété de Mr KENT (que l’on peut situer à l’époque médiévale) « Nous vivons en cousinerie, sans jamais le dire ». C’est aussi une prose poétique avec du romanesque, voire une fable ou autres genres pourquoi pas (un petit côté western), un roman rural avec une réflexion sur l’humain, le temps, le lieu et les bouleversements dus aux mutations de l’agriculture à l’élevage. Le narrateur raconte l’intrusion de trois étrangers, l’incendie (le récit débute par un incendie alors que la moisson vient de s’achever), le passage de la culture du blé à la laine, la violence…..
    Un livre très intéressant à lire.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.