Kabukicho – Dominique Sylvain – Coll. « chemins nocturnes » – Viviane Hamy

dominique-sylvain

VOYAGE DANS LE QUARTIER SULFUREUX DE KABUKICHO à TOKYO

Ce livre nous emmène au Japon mais, pas dans n’importe quel quartier de Tokyo ! Très exactement à KABUKICHO. C’est même le titre du livre ! C’est aussi un quartier hors-la-loi.

KABUKICHO est un quartier anodin dans la journée, un quartier de cinémas, de grands hôtels, de restaurants qui se préparent pour la soirée…

Une fois la nuit tombée ça devient Pigalle, multiplié par dix,  haut-lieu de la rencontre, des shows un peu particuliers et de la prostitution… puisque l’on va trouver différents types de rencontres dans ce quartier.

L’auteur, Dominique Sylvain a vécu dix ans au Japon. Elle connaît bien le pays et ses mentalités.

Elle nous emmène dans ce monde, ces bars d’hôtes et d’hôtesses. Il n’y a pas forcément de relations sexuelles à la clé. Ce n’est pas obligatoire mais on retrouve un peu l’ambiance des geishas, ces femmes cultivées ou ces hommes puisque, effectivement il y a des clubs masculins, des clubs féminins et tous  ces hommes ou ces femmes vont recevoir leurs clients et boire plus que de coutume…. Les deux personnages emblématiques sont Yudaï, un jeune homme d’une trentaine d’années que l’on apprendra à mieux connaître dont c’est le métier, qui curieusement, a pour clientes les nombreuses prostituées du KABUKICHO. Puis, il y a Kate, une anglaise. Cela fait trois ans qu’elle travaille dans ce club Gaïa. Parce qu’elle est différente, intelligente, elle est très appréciée. C’est une hôtesse. Ce n’est pas une prostituée.

– » C’est un peu, la petite vedette du quartier d’ailleurs…. »

Sauf qu’un jour, alors qu’elle vit en co-location avec une française, un peu particulière, mais avec qui elle entretient des liens d’amitié,  Kate disparaît. Le lendemain son père, à Londres reçoit une photo d’elle, les yeux fermés avec cette légende : « maintenant, elle dort ».

A ce moment-là, l’enquête commence. Très vite, on va soupçonner Yudaï, un ami de Kate. L’enquête avance, l’Inspecteur Yamada est un homme devenu plus ou moins amnésique, mais cette affaire lui rappelle quand même un tueur en série qui a sévi il y a de nombreuses années.

L’auteur se fait un plaisir de nous balader dans ce milieu, aux mentalités si différentes des nôtres. C’est en ce sens-là que le livre est intéressant puisque, on ne comprend pas toujours leur façon de faire : il y a des codes particuliers et en tant que lecteur Européen, en tant que lecteur français nous sommes un peu étonnés des réactions, de la façon de se comporter.

Très vite on est complètement pris par ce livre qui va nous balader…. Il faut dire que Dominique Sylvain a un don pour cela. Nous sommes persuadés d’avoir trouvé le coupable et finalement on voit bien que ce n’est pas du tout la bonne direction et l’on va de surprise en surprise. Encore une fois, il ne faut pas se fier aux apparences.

« Entre mensonges et pseudo-vérités, il sera difficile de démêler les fils d’une manipulation démoniaque, pour le plus grand plaisir du lecteur.

Marie-Adélaïde/M.Christine

Diffusion France Bleu Maine du 15 novembre. Pour réécouter, cliquez ici.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.