Les Dieux du tango – Carolina de Robertis – Editions Le Cherche Midi –

les dieux du tango             Que vous aimiez danser -ou pas-  ce livre est pour vous !

 Je vous l’ai dit que vous alliez danser,  dès le titre, avec ce gros roman  qui se lit d’une traite…ou presque !

Le nouveau roman de Carolina de Robertis est basé sur une histoire vraie qui commence en 1913 -le 4 Février- lorsque Leda arrive en Argentine.

Elle vient d’Italie, d’un petit village près de Naples. Elle y laisse sa famille et un passé lourd et mystérieux qui se dévoilera au cours du roman.

La veille de son départ elle s’est mariée par procuration avec son cousin Dante, déjà en Argentine et qui l’attend. Lorsqu’elle arrive à Buenos Aires, à la descente du bateau, elle apprend que Dante est mort. La voilà veuve,  avec pour seule richesse le violon de son père. Elle a envie de rester pour connaître ce nouveau monde et surtout cette nouvelle musique qui fait bouillonner les quartiers chauds de Buenos Aires : le Tango.

Bien sûr il est interdit aux femmes de jouer. D’une part elles n’ont pas leur place et d’autre part elles prennent des risques. Alors elle décide de mettre le costume de son mari décédé et elle se lance dans le monde de la nuit sous le nom de Dante.

C’est passionnant de découvrir l’autre personnage principal Buenos Aires  et l’Argentine du début du siècle. C’est la pauvreté, la solidarité, la condition des femmes trop souvent malmenées par les hommes. C’est l’homosexualité féminine qui fait prendre de gros risques en ce début du XXème siècle. 

Comment Leda, devenue DANTE, va-t-elle pouvoir assumer sa nouvelle identité ? C’est le tango, encore le tango et le précieux violon qui vont le lui permettre, cette danse sensuelle qui plaît à tous.

Cette musique rendue vivante par les mots de Carolina de ROBERTIS est très envoûtante pour le lecteur.

                                           Et bien… dansez maintenant !!  

Marie-José/M. Christine

 D’origine uruguayenne, l’auteure vit désormais en Californie. Elle a travaillé pendant dix ans pour une association défendant le droit des femmes et on le ressent très bien dans ce livre. Son premier roman « La montagne invisible » a été traduit dans 17 pays.

« Les Dieux du tango » – Carolina de Robertis – 544 pages – Prix 22 €uros

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.