Un loup pour l’homme – Brigitte Giraud- Editions Flammarion

un loup pour l'homme                      UN SEUL DESIR :  SAUVER LES HOMMES !

« Si l’autre n’existe pas, vous n’existez pas non plus » (Louis Calaferte).

Nous sommes en 1960. Antoine une vingtaine d’années, est appelé comme de nombreux jeunes à cette époque, pour une « mission de maintien de l’ordre » en Algérie. Sa jeune épouse Lila, enceinte ne peut simplement se résigner à attendre.  Difficile de se quitter, de laisser ceux qu’on aime. Que feront-ils alors ? Lila qui n’a pas froid aux yeux, a fortement envie de se retrouver de l’autre côté de la Méditerranée…. Ce qui est certain, c’est qu’ Antoine  ne veut pas tenir une arme et ne souhaite pas aller sur le front. Mettre toutes les chances de son côté pour revenir sain et sauf. Alors pendant ses classes, il demande à être incorporé comme infirmier. Il se retrouvera à l’hôpital militaire de Sidi-Bel-Abbès. Il découvre les corps mutilés, les esprits choqués. Il devient le confident des « soldats en pyjama ». Sur place, il se découvre une vocation, soigne ses jeunes compatriotes avec application et sincérité. Certes, il n’a pas d’armes, mais est-ce mieux ?. Au contact de tous ces mutilés, Antoine sera confronté à la dure réalité de la guerre. Très vite, il se nouera d’amitié pour l’un d’entre eux : Oscar, un jeune homme amputé d’une jambe, enfermé dans un mutisme. Antoine arrivera-t-il à l’aider ? à échanger ?.

Avec pudeur et intensité Brigitte Giraud nous parle du quotidien de ces jeunes appelés  découvrant peu à peu le sens de leur présence en Algérie, sans qu’on le leur ait vraiment expliqué, de la jeunesse sacrifiée de ces garçons qui n’avaient pas vraiment envie de quitter leur campagne, leur ville….

Un beau roman sur un sujet sensible, lors d’une époque tourmentée (1954-1960) tant en France qu’en Algérie. Sous la plume délicate de Brigitte Giraud qui nous offre après cette  période plutôt amère, ce roman au goût et au parfum d’oranger…

Un grand plaisir de lecture et ce livre n’est pas sans nous rappeler « Jacob, Jacob » de Valérie Zenatti !

Marie-Christine

Un loup pour l’homme – 246 pages – Prix : 19 €uros.

Brigitte Giraud est née à Sidi-Bel-Abbès. Elle est l’auteur de nombreux romans traduits dans une douzaine de langues et largement récompensées, à l’instar d’« A présent »(Stock, 2001- mention spéciale du prix Wepler), de « L’Amour est très surestimé » (Stock 2007, Bourse Goncourt de la nouvelle 2007) et d’« Une année étrangère » (Stock, 2009, prix Jean Giono)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.