Les 15 GRANDS PEINTRES de la Sarthe – – Alain Moro – Editions de la Reinette –

LES QUINZE GRANDS PEINTRES

QUI SONT LES  PEINTRES SARTHOIS LES PLUS RENOMMÉS ?

Alain Moro est sarthois lui-même, très connu dans notre paysage. Outre sa collaboration à diverses revues, il a signé 4 ouvrages avant celui-ci : Histoire des Maires du Mans – Les Grandes Affaires criminelles de la Sarthe – Les Mystères de la Sarthe et Les Incroyables des 24 Heures du Mans.

Il le dit : « J’ai la passion de mon département ». C’est certain mais là il va plus loin en abordant la peinture.

« Mon intérêt pour la peinture n’ayant fait que croître au fil des ans, j’ai découvert un à un les artistes sarthois grâce aux quelques biographies disponibles et surtout à travers leurs œuvres, jusqu’à devenir, je pense, un honnête connaisseur. »
Honnête connaisseur !! J’ai honte, tant j’ai découvert de noms qui m’étaient totalement inconnus !

Le livre est divisé en trois grandes parties.

La première évoque « Les Précurseurs et Sarthois d’adoption ». Ils sont 18. Citons par exemple Jacques Barcat, Théodore David, Lionel Le Couteux qui fut l’un des huit du livre à avoir donné son nom à une rue du Mans mais qui s’est orienté vers la gravure parce qu’il était daltonien.

Je saute à la troisième partie qui bien sûr arbitrairement et subjectivement parle des « Peintres sarthois contemporains »… »ceux qui œuvrent à leur gloire future », dit Alain Moro. Ils sont 18 aussi.
Le chef de file serait Philippe Gautier. Nous connaissons également Roger Blaquière, Guy Brunet, Nicole Bouton, Guy de Malherbe etc…

Revenons maintenant à la partie centrale « Les 15 Grands Peintres de la Sarthe ». Pourquoi ce classement?  » C’est le mot-clé sur lequel est construit ce livre : La CÔTE ; Celle-ci n’est pas discutable… Elle s’établit, pour ce qui concerne les toiles de nos quinze artistes, de quelques centaines à des dizaines de milliers d’euros »

Ceux que je vais citer ici le seront dans le désordre car j’ai voulu laisser parler ma propre sensibilité (subjective, je le reconnais) en dehors de toute cote. Charles Morancé (ou l’art du portrait), Albert Maignan (à la notoriété nationale), Théodore Boulard (dont tout le monde connaît le petit-fils!), Jules-Alfred Hervé-Mathé.

La mise en page de cet ouvrage est remarquable et les reproductions des peintures choisies, excellentes. C’est du très beau travail avec un excellent rapport qualité-prix qui permet un très joli cadeau pour les fêtes de fin d’année.

J’ajouterai pour terminer ces quelques mot d’Alain Moro : « Les peintures reproduites proviennent, dans leur grande majorité, de collections privées : seulement six ont été « empruntées » aux Musées du Mans. La plupart des illustrations sont donc inédites et n’ont jamais été exposées. C’est l’une des fiertés de ce livre. »

Bravo Alain Moro pour vos recherches,vos connaissances que vous nous faites partager avec facilité et simplicité.

Un beau livre d’art pour les fêtes et de plus d’art local.

Venez rencontrer Alain Moro !  Il sera présent à la librairie Doucet

JEUDI 7 Décembre à 17 heures

Marie-José/M. Christine

Prix : 19 €

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.