Une longue impatience – Gaëlle Josse – Editions Noir sur Blanc – Collection Notabilia.

UNE LONGUE IMPATIENCEUNE LONGUE IMPATIENCE

L’impatience du lecteur est réelle pour le dernier titre de Gaëlle Josse.

On le sait, Gaëlle Josse n’écrit que des perles rares. Souvenons-nous entres autres, mais nous pourrions les citer toutes, des  » Heures silencieuses« , « Noces de neige » ou encore du « Dernier gardien d’Ellis Island« . Tous ces romans sont différents. Ils nous parlent de grands peintres, de grands compositeurs, d’immigration, de voyages, etc… Cette foi-ci, encore il s’agit d’un tout autre domaine.

L’auteure a placé son décor en Bretagne, dans un petit village au bord de la mer et elle a situé l’histoire peu après la Seconde Guerre mondiale, en 1950.

ANNE est de milieu modeste et son enfance fut difficile. Elle s’est mariée jeune avec un marin, Yvon Le Floch. Pendant la guerre son bateau fut bombardé et Yvon n’est jamais revenu. Elle est restée seule avec son fils LOUIS.

Quelques années plus tard, Etienne QUEMENEUR, qui l’aime depuis toujours, l’épouse et l’emmène vivre avec Louis dans la belle maison de la rue des Ecuyers. Il est le pharmacien et donc d’un tout autre monde. Il considère Louis comme son fils jusqu’à la naissance de deux enfants successifs. Louis n’est alors plus aimé que par sa mère et un jour l’adolescent, après un épisode dramatique, s’enfuit sans un mot et sans plus jamais donner de nouvelles.

« Ce soir Louis n’est pas rentré ».

Commence alors une attente folle pour Anne tant la douleur est forte.
Anne attend le bateau qui lui ramènera son fils. Elle se rend dans son ancienne petite maison et partage ainsi ses journées en deux parties, celle de la rue des Ecuyers et l’autre de la petite maison.

Pour attendre elle écrit à Louis des lettres qu’elle n’envoie pas mais où elle lui promet, à son retour, un festin extraordinaire, suivant ainsi la parabole de « l’enfant prodigue ». Mais elle ne fait pas que cela, elle est aussi une Pénélope qui attend son Ulysse venu d’au-delà des mers. Elle vit une vraie tempête mais fait partie de ces femmes qui font face contre vents et marées.

C’est un portrait bouleversant, plein de pudeur et d’humanité. Le vocabulaire est toujours si bien choisi et le style ciselé.

C’est BEAU !!

Gaëlle Josse vient présenter son livre à la Librairie Doucet Mercredi 12 Janvier à 18 heures. Nous l’attendons avec « une longue impatience »

Marie-José/M.Christine

« Une  longue impatience » – 176 pages – Prix : 14 € – Editions Noir sur Blanc – Collection Notabilia.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.