Un océan, deux mers, trois continents – Wilfried N’Sondé – Editions Actes Sud

une mer, deux océans, trois continents

UN OCÉAN, DEUX MERS, TROIS CONTINENTS

CB : Un océan, deux mers, trois continents ! Rien que le titre du livre que Marie-Adélaïde va nous présenter est déjà un grand voyage à lui tout seul !

MAD : Vous vous plongez dans une grande histoire, un roman d’aventures, un roman de pirates, un roman de réflexion aussi. Tout cela est servi et écrit avec un talent incroyable parce que l’écriture de W. N’Sondé est magnifique !

Voici l’histoire d’un jeune homme qui habite au Kongo, près du Rwanda. Il est tout jeune. Il vient de se convertir et il a prononcé ses vœux, sous le nom de dom Antonio Manuel. En secret il répond à l’appel du roi du Kongo, de Alvaro II qui lui demande de partir au Vatican, de se rendre à Rome retrouver le Pape pour plaider la cause des jeunes esclaves car il estime que ce commerce triangulaire fait des ravages. L’esclavage est quelque chose d’épouvantable et il faut absolument mettre un terme à ce terrible trafic (Imaginez qu’au XVIIe siècle les voyages n’étaient pas si tranquilles !…) Voilà ce jeune homme qui embarque sur un vaisseau français puisque la France a décidé de prêter  main forte à ce jeune pays du Kongo, rien que pour ennuyer les Espagnols et les Portugais –leurs ennemis- qui eux font un trafic d’esclaves absolument terrible mais les français également ! Et, comble de l’horreur, ce jeune prêtre va embarquer sur un bateau qui s’appelle le « Vent Paraclet » qui lui aussi transporte des esclaves. Donc, la première partie du voyage consiste à aller du Kongo jusqu’à Recife au Brésil pour livrer cette première cargaison. C’est absolument dramatique, diabolique la façon dont sont traités ces hommes, ces femmes, ces enfants, et surtout d’en être témoin et impuissant !…. Notre  héros va découvrir l’horreur et après avoir débarqué cette cargaison humaine qui a perdu un tiers de son effectif puisque les conditions de détention étaient épouvantables -le voilà entrain de reprendre la mer, malheureux avec un sentiment d’impuissance sauf que, effectivement les Espagnols et les Portugais veulent absolument mettre fin à sa mission. Ils envoient des soldats qui sont chargés de l’intercepter et le tuer ! La France envoie un pirate qui est un ancien français converti, qui est devenu musulman et là, c’est un roman de cape et d’épée absolument extraordinaire !

Bref, il finit par arriver au fin fond du Portugal et remonter par l’Espagne à travers un passage par les geôles de l’inquisition, pour aller jusqu’à Rome. Et cette histoire est vraie. C’est cela qui est extraordinaire ! Il n’a rien inventé !. Et, ce jeune homme va s’acquitter de sa mission, il va mourir dans les bras de Paul V, après plus de trois ans de voyage.  Paul V va être très touché par la mission de ce jeune homme et lui dédie une statue à Rome.

(C. B ) : et le message de tolérance

MAD : Ce message de Paix et de tolérance est toujours un message terriblement actuel et c’est extraordinaire de lire ce texte qui raconte la vie d’un jeune qui, au XVIIè siècle pensait changer le cour des choses…

Ecoutez M. Adélaïde en compagnie de C. Bouniot de France Bleu Maine, en cliquant ici.

Marie-Adélaïde/M. Christine

Né en 1968 à Brazzaville, Wilfried N’Sondé a grandi en Île-de-France et étudié les sciences politiques avant de partir à Berlin, où il est resté vingt-cinq ans. Il vit désormais à Paris. Musicien et écrivain, il a aussi enseigné la littérature à l’université de Berne (Suisse). Il publie ses romans chez Actes Sud : « Le Cœur des enfants léopards » (2007)  prix des Cinq continents de la francophonie et prix Senghor de la création littéraire) –  « Le Silence des esprits » (2010) – « Fleur de béton » (2012) et Berlinoise (2015).

Un océan, deux mers, trois continents – 272 pages – Prix : 20 €

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.