Est-ce ainsi que les hommes jugent ?- Mathieu Ménégaux -Editions Grasset

 Une plongée dans le monde de l’injustice !

est-ce ainsi que les hommes jugentTout d’abord Mathieu Menegaux est un auteur que je suis particulièrement depuis son premier roman, il y a 4-5 ans. A chaque fois, ce sont de véritables coups de poing ! Si vous ne l’avez jamais lu, lisez son premier roman « Je me suis tue », c’est une véritable claque…

 J’attendais donc son troisième ouvrage avec impatience et je n’ai pas été déçue.

 Nous sommes avec Gustavo, un homme tout ce qu il y a de plus normal, d’origine argentine, domiciliée en banlieue parisienne, directeur financier d’une multinationale. Sa femme s’occupe de leurs deux garçons. La vie est plutôt plaisante et agréable. Alors qu’il s’apprête à partir au travail un matin en vue d’une réunion importante pour sa carrière, la police fait brusquement irruption. La maison est mise à sac, les membres de la famille isolés y compris les enfants afin d’éviter les échanges. La police l’embarque en vue d’un interrogatoire et va le placer en garde à vue. Il va découvrir qu’il est soupçonné d’une tentative d’enlèvement sur une petite fille et surtout de la mort de son père qu’il aurait tué en prenant la fuite suite à cette tentative ratée. Sauf que les faits se sont déroulés trois ans auparavant. (Et vous, vous souvenez-vous de ce que vous faisiez un samedi matin de janvier, il y a 3 ans ?) – C’est un cauchemar éveillé.

 Alors le livre de Mathieu Menegaux, ce n’est pas de savoir si il est coupable ou non, il n’y a d’ailleurs que sa femme qui le croit innocent et va soulever des montagnes, vous le découvrirez dans le livre. En fait, Mathieu Menegaux nous balade dans l’implacable policier et judiciaire, et vous vous dites « OK », je vois à peu près où il veut en venir. Et puis là, dans les dernières pages, vous êtes presque « endormi » et il vous retourne le cœur et le cerveau par un « truc » fou et vous vous dites waouh !, bravo le garçon !!  Et tous ces livres sont comme ça !

 Ce qui est intéressant, ce n’est pas que ça vous retourne le cœur et l’esprit, c’est que les livres de Mathieu Menegaux vous habitent encore très longtemps après les avoir refermés, parce qu’ils vous interrogent sur vous-même, ils sondent les profondeurs de l’âme humaine…. Je vous promets que ses livres sont décapants, ils vous restent à l’esprit un bon moment !

Un roman haletant, une plongée en apnée dans le monde de l’injustice.

Et comme l’annonce la quatrième de couverture : « Mais est-il encore possible de rétablir la justice dans une société gouvernée par l’émotion, où les réseaux sociaux et le tribunal de l’opinion font désormais la loi ? »

Vivement le livre suivant !!

Écoutez Nathalie en compagnie de Charlotte Bouniot sur France Bleu en cliquant ici

Nathalie/M. Christine

Est-ce ainsi que les hommes jugent ? – 234 pages – Prix : 18 €

Né en 1967, Mathieu Menegaux est l’auteur de « Je me suis tue » (Grasset, 2015 – Points 2017)- « Un fils parfait » (Grasset 2017-Points 2018). Prix Claude Chabrol du roman noir, en cours d’adaptation pour la télévision.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.