Les gratitudes – Delphine de Vigan – Editions JC Lattès

LES GRATITUDES

De la reconnaissance et  de la gratitude !

Vieillir c’est apprendre à perdre » : la mémoire, les repères, les mots, l’équilibre, la vue, l’ouïe, la boule…. (p.130)

Les gratitudes,  c’est l’histoire  de Michka, une vieille dame qui perd peu à peu l’usage des mots, de son autonomie, elle ne peut rester seule à son domicile ; elle doit se diriger vers un établissement pour personnes âgées. Mais  heureusement, auprès d’elle, pour l’entourer il y a  Marie –c’est comme sa fille-  qui fait ce qu’elle peut pour l’aider, Marie qui a beaucoup reçu de cette vieille dame, lors de son enfance et puis il y a Jérôme, l’orthophoniste…

« Je suis orthophoniste. Je travaille avec les mots et avec le silence. Les non-dits. Je travaille avec la honte, le secret, les regrets. Je travaille avec l’absence, les souvenirs disparus, et ceux qui ressurgissent, au détour d’un prénom, d’une image, d’un parfum. Je travaille avec les douleurs d’hier et celles d’aujourd’hui. Les confidences » (p. 115)

Michka « un brin malicieuse » n’a pas tout perdu. Elle est drôle, elle garde encore sa lucidité et son humour, ce qui permet de mieux accepter ce déclin. Plus soucieuse pour les autres que pour elle-même, elle conserve aussi la gratitude envers ces personnes qui l’ont accueillie lorsqu’elle était petite et à qui elle n’a pas suffisamment dit « MERCI » ! 

Les gratitudes, un roman assez court mais qui ne peut laisser indifférent. Un roman émouvant, écrit avec une grande finesse et une extrême délicatesse.

Mille fois MERCI à Delphine de Vigan pour ce très joli texte !

Alors, n’oublions donc pas de dire : – Merci à ceux qui nous entourent et qu’on aiment, – Merci pour des petits riens, – Merci pour les grandes choses, ou tout simplement Merci d’être là !. Les « Mercis » n’ont jamais fait de mal à personne !..

Librairie Doucet/M.Christine

Les gratitudes » – 173 pages – prix : 17 € – (parution 03/2019)

Après « Les loyautés », Delphine de Vigan poursuit dans « Les gratitudes », son exploration des lois intimes qui nous gouvernent.Couronnée par de nombreux prix, Delphine de Vigan est notamment l’auteur de « Rien ne s’oppose à la nuit » et « D’après une histoire vraie ». Son oeuvre est traduite dans le monde entier.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.