La caravane du pape – Hélène Bonafous-Murat – Éditions Le Passage

Hélène-Bonafous-Murat sera présente à la librairie Doucet, pour une rencontre avec ses lecteurs Mercredi 25 septembre à 18 heures.

« Le monde est un livre et ceux qui ne voyagent pas n’en lisent qu’une page ». (Saint Augustin)

Hélène BLa caravane du papeonafous-Murat nous a concocté ce roman d’aventures « La caravane du pape ». C’est un bonheur d’apprendre certaines choses, tout en lisant un livre complètement haletant, lors de cette incroyable épopée !

Si je vous parle de la bibliothèque palatine Heidelberg, vous comprendrez tout de suite  !

Au XVIIè siècle la plus belle bibliothèque d’Europe, était dans la ville d’Heidelberg,  en zone protestante. C’était la guerre de Trente ans, les catholiques, les protestants, tout le monde se tapait dessus. La ligue catholique a gagné. Ni une, ni deux, le Pape demande a son fidèle légat qui s’appelait à l’époque Leone Allacci,  d’aller lui récupérer tous les volumes de cette fameuse bibliothèque. Vous imaginez que ça n’a pas fait plaisir aux protestants, ni aux habitants de la ville ! Mais voilà, que nos fameux manuscrits qui valaient énormément d’argent, qui étaient des bijoux,  sont partis à dos de mules, dans 196 caisses pour traverser toutes les Alpes à destination de Rome. Ça ne se passe pas de manière facile…,  drôle de transhumance : dans les montagnes, les dangers, les attaques, les populations qui se déplacent de manière extraordinaire, les maladies… Tout ça était géré au quotidien par ce fameux légat, puis des mercenaires qui s’étaient enrôlés pour défendre cette fameuse caravane avec des caractères très forts, très opposés. Mais, peut-être que le pire danger pour notre légat, ce n’était pas tellement cette violence, le temps, la pluie qui abîmaient les manuscrits …… C’était la présence d’une très charmante petite jeune fille qui lui faisait penser à beaucoup de choses et qui surtout était friande de découvertes. Elle voulait apprendre à lire, à écrire…

Cette jeune fille lui faisait prendre conscience que la vie n’était peut-être pas que dans les livres, ou que finalement on pouvait trouver quelque chose, en dehors des livres ? On le saura en lisant ce texte qui est absolument incroyable et surtout, si on a l’occasion, au Vatican, on peut encore aller découvrir tous ces fameux manuscrits.

Marie-Adélaïde/MChrist.

Écoutez Marie-Adélaïde de la Librairie Doucet sur France Bleu Maine, en compagnie de Sophie Thomas,  en cliquant ici !

 et cette video, rencontre avec Hélène Bonafous-Murat.

« La caravane du pape » 352 pages – prix : 19 € (parution août 2019)

Hélène Bonafous-Murat, née en 1968 à Lesneven (Finistère), est expert en estampes anciennes et modernes à Paris. Ancienne élève de l’École normale supérieure de Fontenay-Saint-Cloud, agrégée d’anglais, elle est l’auteur d’une thèse sur Walter Scott. Elle a publié quatre romans à suspens aux Éditions Le Passage :  « Morsures » (prix Alain Fournier (2006) prix du premier roman du Rotary Club International, prix du salon de Sablet, prix des bibliothèques du Vaucluse) – « Échafaudage » (2007) – « L’Ombre au tableau » Le Passage, 2009, prix François Mauriac 2010, médaille de bronze décerné par l’Académie française à un jeune auteur – « Avancez masqués » Le Passage (2018)

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.