Opus 77 – Alexis Ragougneau – Éditions Viviane Hamy

OPUS 77ODE A LA LIBERTÉ

Ambiance musicale pour ces deux livres présentés sur France Bleu Maine et je commencerai par « Opus 77« , d’Alexis Ragougneau, chez Viviane Hamy (voir page suivante pour « Åme brisée » de Akira Mizubayashi)

« La meute, c’est ainsi que mon père les appelait, prête à vous écharper au moindre signe de faiblesse, n’oublie jamais ça, ma fille« .

« Opus 77« , un texte merveilleux qui fait la part belle, aux tourments de l’artiste.

« Opus 77« c’est un morceau de Chostakovitch qui représentait parfaitement la souffrance de l’artiste en résistance contre l’oppression soviétique, en résistance contre Staline. Je vous présente la famille Claessens. Dans cette famille, l’histoire se déroule le jour de l’enterrement du père.

Vous avez quatre musiciens. D’abord le père, surnommé le Commandeur, un chef d’orchestre réputé, dur, intransigeant, terrible pour ses enfants. Il y a Yaël, la mère, magnifique cantatrice qui, curieusement a perdu la voix. Puis David le fils, qui contrairement à son père, a choisi le violon  et qui lors d’un concours musical international, a préféré le silence plutôt que le bruit et le succès ! Enfin, Ariane la fille, pianiste de renommée internationale qui jouera ce fameux « Opus«  en quatre parties .. (Vous voyez où je veux en venir !) Quatre parties de « l’Opus« , quatre parties dans la vie de cette famille, quatre personnes. violon et note musique

C’est la fragilité, c’est la souffrance de l’artiste face au public, et c’est la qualité de cette interprétation.

Jusqu’où peut-on aller sans donner trop de soi ?

Un texte formidable qui n’est pas uniquement pour les amateurs de musique, mais qui est une analyse psychologique de toute personne qui donne de soi, devant un public.

Écoutez Marie-Adélaïde en compagnie de Sophie Thomas sur France Bleu Maine, en cliquant ici !-(Alexis Ragougneau pour « Opus 77 » et « Âme brisée » de Akira Mizubayashi)

Marie-Adélaïde de la librairie Doucet/M. Christine.

Opus 77 – 256 pages – prix : 19 €  (paru en août 2019)

Alexis Ragougneau est l’auteur de deux romans policiers « La Madone de Notre-Dame » (2014) – « Évangile pour un gueux » (2016) – et d’un roman « Niels » qui a retenu l’attention des jurés du prix Goncourt en 2017.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.