Proust avant Proust – Bernard de Fallois -Les Belles Lettres

Proust avant ProustPROUST AVANT PROUST – Bernard de Fallois  

Essai sur Les Plaisirs et les Jours

la madeleine de proust

« Au lecteur privilégié de la « Recherche du temps perdu », qui aimerait, contrairement à Gide, à oublier « Les Plaisirs et les Jours », l’essayiste donné à lire aujourd’hui découvre que tout l’univers personnel de Proust palpite dans cette oeuvre de jeunesse, que tout ce qui y est léger est aussi profond, que tout y est définitif -et ce qui disparaîtra, et ce qui se développera. Au fil de ces pages, nous allons entrer dans le moment d’un processus, dans une étape de création où se joue pour la première un drame qui se clôt, mais pour ouvrir à tant d’horizons. » ( Luc Fraisse)

« Ce qu’on perçoit d’abord ce sont les détails. Quelques uns des plus célèbres de la Recherche sont déjà présents. Les cathleyas d’Odette sont portés par Françoise. La petite phrase de la sonate de Vinteuil ne vient pas encore d’une sonate, elle n’est pas encore de Vinteuil, n’a pas encore d’essence musicale particulière, mais elle existe, elle est associée à l’amour de Françoise (dans Mélancolique Villégiature)  et de Monsieur de Lalélande. Ces notations précises que la Recherche isolera, dont elle fera un leitmotiv qui prendra pour le lecteur un tel pouvoir d’évocation, sont indiquées ici rapidement, sans que leur utilisation ait été vue. » (p.63)Bernard de Fallois (1926-2018) fut le découvreur, au début des années 1950, de Jean Santeuil et Contre Sainte-Beuve de Marcel Proust. Admis à compulser les archives de l’écrivain, il mit au point cet essai resté inédit sur « Les Plaisirs et les Jours ». Au début des années 1960, il se tourna vers l’édition. Directeur du Livre de Poche, il présida aux destinées du Groupe Livre/Hachette (1968/1975), puis à celles des Presses de la Cité (1975/1987) puis fonda la maison qui porte son nom. 

Éditeur et commentateur de Proust, Luc Fraisse a assuré l’édition, l’introduction et l’annotation de cet ouvrage. Professeur à l’université de Strasbourg et membre de l’Institut universitaire de France, il a également préparé l’édition des Sept conférences sur Marcel Proust de Bernard de Fallois (Éditions de Fallois, 2019) chouette les belles lettresLes Belles Lettres

Librairie Doucet/MC

Proust avant ProustBernard de Fallois -Les Belles Lettres- 165 pages – prix : 21.50 €

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.