Et toujours les Forêts – Sandrine Collette – Éd. JC Lattès

Et toujours les foretsEt toujours les Forêts

La librairie Doucet a l’immense plaisir de recevoir

SANDRINE COLLETTE  qui vient à la rencontre de ses lecteurs

Vendredi  17 Janvier à 18 heures  – Finaliste du Grand Prix RTL – Lire 2020 –

Enfant non désiré, Corentin a passé sa prime enfance ballotté d’un foyer instable à l’autre avant d’être définitivement abandonné par sa mère à son arrière-grand-mère, Augustine. Auprès de la vieille femme, dans ces lieux isolés, le garçon trouve un équilibre et la part d’amour qui lui a été refusée jusqu’alors.
Parti à la «Grande Ville» pour poursuivre ses études, tout en se promettant de revenir auprès d’Augustine, Corentin découvre une nouvelle vie faite d’insouciance et de fêtes, d’amitiés et d’amours éphémères jusqu’à la nuit de la catastrophe. Descendus dans les catacombes, Corentin et ses amis ressentent une terrible explosion. À leur sortie à l’air libre, ils découvrent un monde calciné.
Dès lors, le jeune homme n’a plus qu’une idée en tête : revenir aux Forêts, retrouver Augustine.

Quant tout s’effondre, quand tout est mort…, quel avenir reste-t-il à l’homme ? Y a-t-il encore un peu de place, un peu de lumière pour espérer ? Un récit dystopique, un roman noir, post-apocalyptique, dont nous sommes tous concernés par le thème et qu’il faut absolument lire ! Sandrine Collette sans rien imposer dans la réflexion  nous ouvre quelques pistes, à vous de faire travailler votre imagination ! Un livre très cinématographique. 

Née en 1970 Sandrine Collette,  docteure en science politique, partage son temps entre la région parisienne et son élevage de chevaux dans le Morvan.

Son premier roman « Des nœuds d’acier » rencontre un vif succès avec 20 000 exemplaires vendus et obtient le Grand Prix de littérature policière – « Il reste la poussière »
Devenue l’un des grands noms du thriller français, une fois encore, elle montre son savoir-faire imparable dans « Six fourmis blanches » (2015) et  (Prix Landerneau du polar 2016). En 2017 paraît « Les larmes noires sur la terre ».

Librairie Doucet/MC

Et toujours les Forêts – 333 Pages – prix : 20 € (parution 12/2019)

Une réflexion sur “Et toujours les Forêts – Sandrine Collette – Éd. JC Lattès

  1. Pingback: Sandrine Collette – Et toujours les forêts | Sin City

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.