Le Faucon – Gilbert Sinoué – Éditions Gallimard

Le faucon« LE PÈRE DE LA GAZELLE » UN RÉCIT SOMPTUEUX !

« Me voici au couchant de ma vie. Je suis né le 6 mai 1918. J’ai 86 ans.  Une certitude : j’ai 1 000 ans de souvenirs. »

De Nathalie Pelletey à Bruno Vandestick :  Je vais rebondir sur ce que vous venez de dire à propos des livres…., c’est-à-dire que si vous ne devez lire qu’un seul livre, cet été, LISEZ celui dont je vais vous parler, c’est un vrai et énorme coup de cœur pour ce livre qui s’appelle :

« LE FAUCON » de Gilbert SINOUÉ.

Gilbert SINOUÉ est un écrivain, né en Egypte. Donc, tout ce qui touche au Moyen-Orient l’intéresse beaucoup ! Il a déjà écrit de nombreux livres sur l’histoire de cette région. Et là, il revient avec ce livre que j’ai dévoré en quelques heures. C’est passionnant, parce que c’est un CONTE DES MILLE ET UNE NUITS, version moderne, c’est-à-dire qu’il  va nous parler des traditions ancestrales et en même temps de modernité. Il raconte à travers ce livre, l’histoire d’un univers -que je ne connaissais pas- qui s’appelle le Cheikh Zayed, Émir d’un tout petit pays qui s’appelait « Le Pays de la Gazelle », dans la corne de l’Afrique et qui accède au pouvoir en 1966. Il succède à son frère qui jusque là, n’a pas fait grand chose pour la modernité du pays. 

Avec les ressources pétrolières, cet homme va transformer l’immensité du désert,  construire son pays, -un véritable désert de sable– où il n’y a aucune route, pas d’hôpitaux, pas d’école -ce sont des bédouins nomades, donc qui vivent dans le désert, qui sont itinérants- pour en faire en vingt ans, un pays hyper-moderne avec une infrastructure routière, des hôpitaux, des centaines d’écoles. L’école est ouverte à tous et même aux petites filles…Il aidera les pauvres, en donnant de l’argent aux familles miséreuses pour qu’ils envoient leurs enfants à l’école. Il a beaucoup joué pour l’égalité entre les hommes et les femmes…

Donc, Gilbert Sinoué nous raconte l’histoire de cet homme très moderne, un livre truffé d’anecdotes. Il nous décrit aussi la chasse aux faucons parce que c’était un Émir passionné par les faucons et de la façon dont on les apprivoise, passionné par les courses de dromadaires et de pur-sang arabes, relate leurs réunions entre différents Émirs qui se passent à la mode bédouine, c’est-à-dire sous la tente, en plein désert.

C’est magnifique, c’est gorgé de poésie, c’est bien écrit. Il y a des références à l’Islam, et parle de la place de la femme. C’est un mélange de traditions ancestrales, une vie qu’on ne connaît pas, de ces bédouins, un mode de vie très particulier et puis la modernité de ce qu’il va faire pour son pays. Renseignements pris, il s’avère que cet Émir était très apprécié, même au sein de la scène internationale car il était très modéré. Il a quitté le pouvoir dans les années soixante-dix.

C’est une histoire fabuleuse ! Un destin fabuleux !

Nathalie de la librairie Doucet/M.Christine 

« LE FAUCON » 288 pages – prix : 20 € – (parution le 04//06/20)

Écoutez Nathalie Pelletey de la libraire Doucet sur France Bleu Maine, en compagnie de Bruno Vandestick en cliquant ici !  (mardi 21 juillet)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.