Dernier tour lancé – La victoire est une drogue – Antonin VARENNE – Éditions La Manufacture de livres –

Petit clin d’œil à ANTONIN VARENNE et à son nouveau livre :

« DERNIER TOUR LANCÉ »

Un texte poignant qui séduira passionnés de deux roues mais aussi amateurs de lectures humaines. « DERNIER TOUR LANCÉ » – « LA VICTOIRE EST UNE DROGUE » Un livre d’Antonin VARENNE, sorti jeudi 4 mars, auteur d’une dizaine de livres. Celui-ci se passe en partie sur Le Mans, et qui de mieux placée qu’une lectrice tombée dans l’œuvre pour nous en parler ? Nathalie de la librairie Doucet nous en touche quelques mots avec une petite façon particulière, sur France Bleu Maine : https://www.francebleu.fr/…/la-vie-ici-culture-loisirs/maine (émission du 4 mars)

Pour une fois, dans un ouvrage on parle du MANS, mais on ne parle pas de rillettes ni des 24 h du MANS AUTO, mais du Grand Prix de FRANCE MOTO qui a lieu aussi au MANS, sur le circuit Bugatti !

C’est l’histoire de Julien, un jeune concurrent très prometteur qui a déjà gagné la course mais lors du tout dernier tour de piste au Mans, il va accrocher deux autres concurrents dont un va mourir, le second va se retrouver en fauteuil roulant. Donc, Julien qui jusque-là, était parti pour une ascension fulgurante, va se retrouver un paria, il va être lâché par son écurie. Tout le monde le traite « d’assassin ». Il est vraiment lâché par tout le monde !… Ce livre, c’est : Comment se reconstruit-t-on ? Comment on reconstruit son corps et son mental quand on a consacré toute sa vie à une passion ? Ce qui est intéressant dans ce livre, c’est qu’on va s’intéresser à des passionnés de motos, parce qu’on y parle motos, écuries, sponsors, concurrents, grands prix, mais aussi ça parle beaucoup d’humains, parce que Julien vit seul avec son père. Sa maman est partie très tôt et son père est un supporter. Comment, quand on a la « gagne » chevillée au corps, se reconstruit-on ? Puis ce sont des rapports qui persistent, qui vont se modifier après cet accident. Il y a beaucoup d’humour dans cette reconstruction. Dans cet ouvrage, il y a une petite surprise de l’éditeur que ne je vais pas vous dévoiler. En-tête de certains chapitres, il y a quelque chose que vous découvrirez, en lisant le livre. En ce qui me concerne, à un moment, je me suis posée la question avant de savoir ce que c’était ce petit « truc » qu’on voit par moments mais pas dans tous les chapitres et mon intuition était la bonne… Alors, je vous laisse le découvrir !..

Et pour répondre à la question de Quentin Ené qui voudrait savoircompte-tenu que le livre d’Antonin Varenne commence au Manssi l’auteur viendra à notre rencontre ? : Oui, on aimerait bien le programmer. Alors, on essaie auprès de l’éditeur de le faire venir ! On espère, compte-tenu de la situation sanitaire, vers avril ou mai. Vous serez informés sur les réseaux sociaux et France Bleu Maine sera bien sûr tenue au courant !.

« Dernier tour lancé » – 420 pages – prix : 21.90 € (parution 04/03/21)

Nathalie/MC

Antonin VARENNE est né en 1973. Il a écrit une dizaine de romans et parmi ceux-ci, on trouve : « Le fruit de vos entrailles » (2006) – « Le gâteaux mexicain » (2008) – « Trois mille chevaux vapeur » (2014) – « Équateur » (2017) – « La toile du monde » (2018)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.