Florida -Olivier Bourdeaut – Éditions Finitude –

Portrait bouleversant d’une jeune fille en pleine révolte, après une enfance volée…

QUE RACONTE « FLORIDA » ?

D’abord Olivier Bourdeaut ! Vous avez tous entendu parler de lui. Il avait écrit ce livre au titre phénoménal :

« En attendant Bojangles«  un premier roman, un premier coup de maître !.

« Florida », c’est un texte que j’ai lu en apnée, d’une seule traite. On est loin de la douceur. On est dans un roman noir, dur, acide… Il s’agit d’un texte qui va nous parler des mini miss. Vous voyez ce que c’est ces mini-miss, aux États-Unis et tous ces concours pour les petites filles de six, sept ans. Alors, on avait la version « Little miss sunshine ». Là, on est dans l’envers du décor.

Imaginez une famille : papa, maman, leur petite fille, Elizabeth. Un jour, sa maman lui dit : « Tu es plutôt jolie, tu n’es pas trop bête » et là, sa vie bascule ! Parce que sa mère va l’emmener de concours en concours et c’est comme une drogue. La première fois, elle arrive sans trop de préparation et elle gagne !. Elle rafle le premier prix et après ça, on la présente à tous les concours, toutes les exhibitions en espérant gagner et elle finit toujours seconde. Donc, sa mère va toujours plus loin, plus de coiffeur, plus de dentiste pour blanchir les dents, plus d’épilation pour arranger la ligne des sourcils. Elles se transforment un peu en poupées finalement ! – Elles deviennent des poupées trop sexy, trop femmes… (On parle de petites filles de sept ans !). Puis, on va voir comment cette femme va, à la fois se prendre pour sa fille, à la fois aller au-delà de son rôle de mère et lui faire vivre un enfer.

Ce texte est sur la vengeance d’une petite fille. Quel est son moyen pour se venger ? – C’est utiliser son corps. C’est punir sa mère à travers son propre corps en se faisant souffrir, allant de la prise de poids à l’anorexie mais surtout ce qui est incroyable, ce texte va encore beaucoup plus loin, avec cette jeune fille.

C’est passionnant ! On va la suivre jusqu’à ses 19 ans. C’est une fille, une femme qui va tomber dans des délires de culturisme et de bodybuilding et là, toujours plus loin, toujours plus d’efforts, toujours plus de transformation pour traquer ce petit muscle nouveau qui n’apparaissait pas encore !.

C’est bluffant ! Ça fait réfléchir. C’est traité d’une manière exceptionnelle. Les mots…, l’écriture est sèche, l’écriture est factuelle et vous avancez en compagnie de cette Elizabeth Vernn que vous n’êtes pas prêts d’oublier ! Jusqu’où va-t-elle aller ? Peut-être trop loin. Ça, vous le découvrirez en lisant ce texte ! Et surtout, surtout Lisez-le, c’est absolument fabuleux !

Marie-Adélaïde de la librairie Doucet/M. Christine

Écoutez Marie-Adélaïde sur France Bleu Maine en compagnie de Delphine Séveno, en cliquant ici ! mission du 30 mars 21)

Olivier Bourdeaut est né en 1980. Son premier roman « En attendant Bojangles » paru en janvier 2016 aux Éditions Finitude, est récompensé la même année du prix France Culture Télérama, du grand prix RTL Lire, du prix Emmanuel Roblès et du prix Roman France Télévisions.

« Florida » – 256 pages – prix : 19 € (parution le 04/03/21)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.