American Dirt – Jeanine Cummins – Éditions Philippe Rey

QUEL PÉRIPLE et QUEL COURAGE ! UNE TRAQUE HALETANTE !

Dès les premières pages et durant 540 pages vous serez happés(ées) jusqu’à la fin ! – Et comme à chaque chapitre, vous aurez envie de connaître la suite, vous le lirez très vite ! Vous ne pourrez pas lâcher ce superbe livre.

Nous partons à Acapulco, au Mexique haut lieu des cartels de la drogue. Lydia est libraire et mène une vie paisible et tranquille. Elle a un fils, Luca âgé de huit ans. Son mari, Sébastian est un brillant journaliste d’investigation. Lydia adore son métier de libraire. Elle sympathise avec Javier, un homme lettré qui fait partie de ses fidèles lecteurs. La famille de Lydia s’apprête à fêter l’anniversaire d’une nièce autour d’un barbecue. Par un puissant cartel, seize personnes de la famille présentes au moment des faits seront la cible de tireurs et seront décimées. Un règlement de compte avec le journaliste, suite à un article de presse.

Miraculeusement, Lydia sera la seule survivante de ce massacre avec son fils. Auparavant, elle avait identifié que Javier, cet ami de la librairie était le « Jefé » du cartel et son mari venait de la prévenir.

Elle avait tout intérêt à s’enfuir rapidement, avec méfiance, sans se faire remarquer car les cartels de la drogue s’infiltrent dans tout l’ensemble du Mexique et peuvent toujours la repérer, la rattraper, il faut échapper au pire.

Et c’est surtout cette fuite extraordinaire que nous allons suivre car Lydia et son fils prennent la direction de El Norte. Son idée, rejoindre les groupes de migrants et tenter de gagner les Etats-Unis, via Denver où vit un oncle. Il faut faire vite, quelques vêtements dans un sac à dos, et suffisamment d’argent puis se faire discrets, se méfier de tout le monde et surtout passer inaperçus. Il faudra grimper sur les toits de la « Bestia », ces trains de la mort empruntés par les migrants au Mexique. Il faudra grimper à l’échelle, ou sauter depuis un pont sur les toits de ces trains de marchandises et puis survivre avec la peur au ventre en permanence.

On sera chaque heure, chaque jour à leurs côtés. Même si le thème de ce livre est dur, dans ce monde de violence on y fera aussi de belles rencontres, la rencontre de jeunes femmes honduriennes extraordinaires, également en fuite. Il y aura de la solidarité, de l’entraide, du partage, beaucoup d’espoir et d’amour. L’amour de cette mère prête à tout pour protéger son fils.

Un livre remarquable sur l’exil, sur les migrants vraiment bien écrit. Un récit poignant et bouleversant. Un livre qui nous oblige à regarder la réalité des choses, sur ce qui se passe de nos jours.

Librairie Doucet Le Mans/Marie-Christine

Lu et conseillé par Marie-Adélaïde, Linda.

American Dirt – 542 pages – prix : 23.00 € (parution : 20/08/20) – Traduit de l’anglais (Etats-Unis) – par Françoise Adelstain et Christine Auché.

Jeanine Cummins vit à New-York. Elle a publié trois romans, dont « American Dirt » est le premier traduit en français.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.