Le lièvre d’Amérique – Mireille Gagné – Éditions La peuplade –

UN CONTE, UNE FABLE ANIMALIÈRE

Mireille Gagné nous parle de notre société capitaliste, de l’héroïne proche du burn-out, de notre rapport au travail, à la nature. C’est une satire sociale intéressante.

C’est l’histoire de Diane, une trentenaire qui travaille dans une grande entreprise ; elle est passionnée par son travail, elle a une ambition énorme, elle a envie de faire toujours plus, elle veut être la meilleure. Elle a un esprit de compétition vis-à-vis de ses collègues mais elle est comme tout le monde, elle a ses limites. Elle n’en peut plus, elle est sur le point de s’écrouler. Alors, Diane qui veut être ultra-performante, va demander à subir une intervention chirurgicale, en vue d’une modification génétique. Elle se réveille et est très attentive à la réaction de son corps. Elle a besoin de moins de sommeil. L’opération a réussi, elle va pouvoir se surpasser au travail, mais au fil du temps, elle observe son corps. Elle va être étonnée de la modification de celui-ci, sur bien d’autres sujets.

Nous sommes plongés dans son adolescence où elle va avoir un rapport particulier avec la nature et avec des animaux en voie d’extinction, grâce à la rencontre d’un autre adolescent, lors de ses vacances.

Dans ce livre, on y trouve des annotations sur « le lièvre d’Amérique (lepus americanus) est un petit mammifère … largement répandu au Canada et au Québec… À l’opposé de son cousin le lapin, le lièvre préfère fuir plutôt que de se cacher pour échapper aux prédateurs. » (p.8). Sur une ou deux pages, vous lirez ces descriptions où il n’y aucune ponctuation. La construction peut surprendre, mais c’est tout à fait plaisant à lire, il y a un petit temps d’adaptation.

Un roman étonnant et très fort. Un roman qui nous interroge sur notre aliénation au travail, notre besoin de liberté, notre soif de nature. Tout ça écrit à la manière d’un conte extrêmement poétique que vous pourrez faire lire à toutes les personnes qui vous entourent !.

Une fois que l’on a posé le livre, il nous donne à réfléchir, et nous rappelle l’importance de la nature dans notre vie. L’auteure nous invite à nous poser de nombreuses questions sur les dérives de notre vie moderne : – Est-ce à nous de nous adapter à cette société ou accepter ce que la nature nous a offert ?. Accepter de notre corps nos limites, et tout ce qu’il nous offre aussi ?. C’est un livre très court mais très intense écrit par Mireille Gagné, poétesse québécoise, qui nous livre ce premier roman, à l’écriture très poétique.

Comme le dit si bien la quatrième de couverture :

« Ce roman, une fable animalière néolibérale, s’adresse à celles et ceux qui se sont égarés. » Mireille Gagné ajoute même et conseille à ses lecteurs : « je vous souhaite que, si vous vous êtes perdus sur le chemin du surmenage, vous trouviez votre voie ! » Alors bonne lecture !

LIBRAIRIE DOUCET LE MANS/M. Christine

LE LIÈVRE D’AMÉRIQUE – 138 pages – prix : 18 € (publié en oct. 2020)

Commander le livre

Mireille Gagné est née à l’Isle-aux-Grues et vit à Québec. Depuis 2010, elle a publié des livres de poésie et de nouvelles. Le lièvre d’Amérique est son premier roman.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.