Les abusés – Anne Parillaud – Éditions Robert Laffont –

Le coup de cœur du jour de Marie-Adélaïde : « Les abusés » d’Anne Parillaud.

Un texte absolument incroyable que nous aurons le plaisir de découvrir en présence de l’auteur

VENDREDI 4 JUIN à 17 heures à la librairie Doucet

Un premier roman. Anne Parillaud on la connaît tous, César de la meilleure actrice pour « Nikita ». Elle a beaucoup joué au théâtre. Cette femme à l’apparence fragile, mais assez forte, signe son premier roman. Premier roman d’actrice, on se méfie toujours un peu. Mais là, il s’agit d’un texte âpre, dur, violent servi par une écriture assez incroyable. La thématique est la fragilité et l’emprise. C’est en ça que le texte est dur. Vous savez, ces thématiques de l’enfance, selon ses mémoires qui s’effacent et qui tirent un trait sur les enfants abusés. Vous vous construisez malgré ça, avec ça, et vous devenez -c’est le cas de son héroïne- vous devenez une femme fragile. Elle décrit une actrice, qui a une vie de famille, deux enfants, un compagnon, mal dans sa peau, mal dans son couple. Puis un jour, dans un dîner, elle va tomber folle amoureuse d’un homme, sauf que cet homme n’est pas forcément le bon. Et on va voir évoluer cette relation, cette emprise que cet homme va avoir sur elle. Le charme d’abord, les journées merveilleuses, des mois merveilleux, puis la relation qui s’intensifie. Le fait d’être séparée de sa fille aînée, de ses amis, de sa famille, de son entourage, et cet homme qui prend de plus en plus de place. Quelque part l’héroïne va se rendre compte que lui aussi a souffert, et qu’il se venge et que lui aussi a un trouble de l’enfance. C’est incroyable !

On va voir jusqu’où ça va mener ces personnages, cette narratrice qui va aller très loin dans la folie, dans la maladie. Est-ce qu’elle va s’en sortir ? Est-ce qu’elle va reprendre pied ? Est-ce qu’elle va réussir à avoir une vie normale ? Ça, on va le découvrir en lisant les pages de ce texte. C’est fort. C’est poignant. Vraiment ce texte m’a touchée, bouleversée. Une écriture très particulière. Des moments où on parle à la première personne, des moments où on parle à la troisième personne. Anne Parillaud joue avec les mots, je pense pour augmenter notre impression d’être perdue dans la vie, d’être perdue face à un homme malfaisant et ce sentiment d’emprise, c’est-à-dire que cet homme avait, dès qu’il l’a vue pour la première fois, la sensation qu’elle serait la victime idéale.

Anne Parillaud a annoncé également qu’elle voulait adapter son roman au cinéma et nous avons hâte de découvrir ça, mais avant on peut lire « Les abusés » que vous pouvez vous procurer à la librairie Doucet !

Écoutez Marie-Adélaïde sur France Bleu Maine, en compagnie de Lavande Grimbert, en cliquant ici ! (émission du 1er juin 2021)

Marie-Adélaïde de la librairie Doucet Le Mans/MC

Anne Parillaud est née en 1960, actrice française. En 1991, elle remporte le César de la meilleure actrice pour « Nikita » et signe son premier roman « Les abusés » paru en avril 2021.

Les abusés – 374 pages : Prix : 21 € (paru le : 22/04/21)

Commander le livre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.