Envoyée spéciale – Jean Echenoz -Les Editions de minuit

ENVOYEE SPECIALEFarfelu !  Rocambolesque !  A vous de voir  !  Pourquoi Constance a-t-elle été enlevée ? Pourquoi cette captivité dans la Creuse ? Quel rapport avec la Corée du Nord ?
Le livre de Jean Echenoz nous entraîne dans une aventure rocambolesque avec Constance, héroïne principale d’ « Envoyée Spéciale ». Parisienne, trentenaire, éternelle insatisfaite, elle s’ennuie… Elle est séparée de son mari. Elle vient de mettre son appartement en vente et se trouve victime d’un rapt par trois hommes, en plein Paris, à deux pas de chez elle. Ses ravisseurs sont de véritables pieds nickelés, doux et prévenants, extrêmement courtois vis-à -vis de leur otage !.., dans le but de demander une rançon à son ex- mari. Ce petit monde étant téléguidé par un commanditaire un peu particulier.
Sa vie monotone va changer. Constance est emmenée dans un lieu qui lui est inconnu, se retrouve prisonnière dans une ferme abandonnée (dans les fins fonds de la Creuse, département idéal pour une cache). Elle y organise sa petite vie, cuisine des petits plats avec ses ravisseurs, on joue, on se repose, on jardine… Les vacances en somme ! On a l’impression que cette captivité lui convient parfaitement. Constance est plutôt passive, malléable, s’accommode de tout ce qui lui arrive et qu’elle vit cet enlèvement comme une aventure paisible, contrairement à ceux qui l’accompagnent.
Le mari, quant à lui (LOU TSANK) ancien auteur à succès (une chanson, un seul tube ! : « Excessif ») ne se préoccupe guère du sort de son épouse et se console bien vite, en s’installant avec une nouvelle compagne. La bande d’amateurs ne comprenant pas pourquoi le mari ignore leur revendication et refuse d’appeler la police. Inquiets et sans nouvelles du commanditaire de l’enlèvement, (le général Bourgeaud) les geôliers décident de cacher la jeune femme au sommet d’une éolienne où elle s’adonne à la lecture. Elle aurait pu s’enfuir ! Mais non ! Il lui sera par la suite proposée une mission en Corée du Nord.
Que dire de plus ? Lisez-le !
Des personnages loufoques, de bons naïfs et minables font de ce récit un roman d’espionnage déjanté. Des scènes comiques auxquelles on a dû mal à croire et la mission n’est peut-être pas terminée…. elle devait nous emmener au Zimbabwe et se promettait captivante !
Que pensez-vous de ce dernier roman d’espionnage de Jean ECHENOZ, raconteur d’histoires ?
Marie-Christine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.