Le piéton de Rome – Dominique Fernandez – Editions Philippe REY –

le piéton de romeEnvie d’évasion ? Alors, lisez, rêvez et goûtez à la Dolce Vita !

Découvrez et envolez-vous à Rome avec « Le Piéton de Rome » écrit par  Dominique Fernandez, de l’Académie Française !

« ROMA est l’inverse exact d’AMOR. ROME est à la fois un lieu où l’on aime et un objet d’amour. Personne ne peut ne pas aimer Rome »

Dominique Fernandez, brillant érudit, grand amateur de la capitale italienne,   nous invite à parcourir et à découvrir l’art et l’histoire de Rome. Ce livre est agrémenté d’un petit livret central de photographies réalisées par Ferrante Ferranti. Il nous offre une balade culturelle extraordinaire dans les rues, « les piazze », dans « les palais » et « les jardins de Rome » avec ses « obélisques », « ses fontaines »….

Au fil de courts chapitres, Dominique Fernandez nous conduit dans la maison de l’écrivain de Mario Praz transformée en musée d’arts décoratifs ou bien nous convie aux tables des fiaschetterie (caves à vins) ou dans des trattorie où il évoque la société littéraire romaine d’Alberto Moravia, d’Elsa Morante, de Pier Paolo Pasolini et fait référence à Marguerite Yourcenar lorsqu’il parle de Néron et d’Hadrien.

Il nous invite à contempler l’architecture, les décorations des églises ( style renaissance ou art baroque) et consacre deux chapitres aux deux génies : Itinéraire Bernin et  Itinéaire Caravage.

 Quatrième de couverture : « Depuis plus d’un demi-siècle, Dominique Fernandez a tissé un lien intime avec Rome, une complicité qu’il souhaite partager ici. Dans ce texte alerte et foisonnant, il nous raconte les hauts lieux du monde antique, comme le Forum romain, la via Appia ou le Colisée ; évoque les figures puissantes et d’un raffinement extrême que furent Néron et Hadrien ; ouvre les palais de la Renaissance et les villas entourées de leurs jardins ; dégage l’essence de l’art baroque en contemplant l’architecture imaginative et la décoration théâtrale des églises ; découvre les beautés surprenantes du Vatican ; débusque les chefs-d’oeuvre de Caravage et de Bernin ; flâne sur les collines qui surplombent la ville, ou le long du Tibre, fleuve sauvage qui la traverse ».

« Ce riche portrait de la cité est animé par les souvenirs de nombreux personnages rencontrés au détour des palais ou des cafés. Surgissent ainsi les figures de Pasolini, Moravia, Morante, Fellini, Levi, Bassani et tant d’artistes de cet âge d’or de la création italienne que Dominique Fernandez a connus personnellement ».

« Ce parcours révèle bien des aspects secrets de la Ville éternelle, et c’est avec bonheur que le lecteur place ses pas dans ceux d’un inlassable et passionné «piéton de Rome». »

C’est à la fois un portrait-souvenir, une oeuvre littéraire riche et dense, un guide pratique et culturel qui donne surtout envie de s’envoler pour Rome !

Marie-Christine

De l’auteur,  on peut lire :  « Dans la main de l’ange » Goncourt 1982 – Editions  Grasset – « On a sauvé le Monde  » (2014) – Editions Grasset

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.