« CHANSON DOUCE » Leïla SLIMANI – Editions Gallimard-

thUne chanson douce… pour un roman glaçant, un roman bouleversant ! Une nounou trop parfaite !

Dès la première phrase, dès le premier chapitre, Leïla Slimani nous prévient, cette histoire est tragique, voire glaçante !…En rentrant plus tôt de son travail, Myriam découvre une scène d’horreur. Son fils Adam est mort et sa fille Mila est à l’agonie. Et nous allons remonter l’histoire….

Après la naissance de son deuxième enfant, Myriam ne supporte plus d’être au foyer. Avocate de formation, elle a envie de reprendre son activité professionnelle. Paul, son mari est réticent mais pas complètement opposé. Surtout que Myriam rencontre un ami avocat qui lui propose de s’associer… Il fait pencher la balance en faveur de la reprise de travail. Se pose bien sûr la question de la garde des enfants. C’est alors le défilé des nounous. Après enquête et de bonnes références, voilà que Louise est l’élue ! Ils embauchent Louise, veuve, mère d’une jeune fille qui ne vit plus sous son toit. Elle fait l’unanimité, les enfants Mila et Adam l’adorent. Louise en fait toujours plus qu’il ne faut ! Tout en restant dans l’ombre, elle sait se rendre indispensable. Très correcte, aimable, aux petits soins, très prévenante avec les enfants et le couple. La perle rare, en somme ! Elle arrive de plus en plus tôt, part de plus en plus tard de sa journée. Peu à peu, Louise fait sa place dans le nid douillet de cette famille unie, la famille Massé, même jusqu’à se glisser dans leur intimité.

Mais quand même, Louise finit par agacer Myriam. Quelques comportements l’intriguent. Entre douceur, rigueur, mine de rien, Louise manipule. Puis elle prend une place trop excessive au sein de ce foyer. Pourquoi s’immisce-t-elle autant dans cette famille ? A quoi joue-t-elle ? Cela devient déroutant pour le couple. Myriam tente de prendre ses distances…A juste titre certes, mais peut-être un peu tardivement !

C’est avec talent et beaucoup de finesse que Leïla Slimani nous embarque dans ce roman bien mené, l’écriture est concise, elle maintient une tension, une pression qui va crescendo. Elle analyse les raisons qui peuvent conduire à commettre l’irréparable. Comment peut-on en arriver là ? Pourquoi ? Que sait-on de Louise, de son passé ?

Au fil des pages, le lecteur se pose également beaucoup de questions, et toutes les pistes sont ouvertes pour tenter de comprendre cette nounou un peu trop parfaite. Analyser ce monde dans lequel nous vivons, cette société avec « nos choix de vie, nos relations, la famille, le rapport à l’argent, la conception de l’amour, de l’éducation, la hiérarchie dans le travail, des préjugés de classe, de culture » etc..

A mi-chemin entre polar et roman noir « Chanson Douce » est un véritable suspense, très prenant et qui ne laisse pas indifférent.

Leïla Slimani a écrit « Le Jardin de l’ogre » Editions Gallimard en 2014.

Du suspense pour ce roman, mais aussi pour l’auteur ! Le compte à rebours est lancé,  cinq jours nous séparent avant de savoir quel prix sera attribué à Leïla Slimani,  en lice pour le Goncourt, Le Renaudot 2016 et le prix de Flore.

Bonne lecture ! Marie-Christine

Une réflexion sur “« CHANSON DOUCE » Leïla SLIMANI – Editions Gallimard-

  1. Pingback: Leïla Slimani, Chanson douce (2016) – Femmes de lettres

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.