Trois saisons d’orage – Cécile Coulon – Editions Viviane Hamy –

TROIS SAISONS D’ORAGE

trois-saisons-doragePrésentation : Les Fontaines. Une pierre cassée au milieu d’un pays qui s’en fiche. Un morceau du monde qui dérive, porté par les vents et les orages. Une île au milieu d’une terre abrupte. Je connais les histoires de ce village, mais une seule les rassemble toutes. Elle doit être entendue. L’histoire d’André, de son fils Bénédict, de sa petite-fille, Bérangère. Une famille de médecins. Celle de Maxime, de son fils Valère, et de ses vaches. Une famille de paysans. Et au milieu, une maison. Ou ce qu’il en reste.

« Trois générations confrontées à l’Histoire et au fol orgueil des hommes ayant oublié la permanence hiératique de la nature. Saga portée par la fureur et la passion. Trois saisons d’orage peint une vision de la seconde partie du XXème siècle placée sous le signe de la fable antique. Les Trois-Gueules, « forteresse de falaises réputée infranchissable », où elle prend racine, sont un espace où le temps est distordu, un lieu qui se resserre à mesure que le monde autour, s’étend. Si elles happent un enfant, noient un vieillard dans leurs torrents, écrasent quelques ouvriers sous les chutes de leurs pierres, les villageois n’y peuvent rien ; mais ils l’acceptent, car le reste du temps elles sont l’antichambre du paradis.

Cécile Coulon renoue ici avec ses thèmes de prédilection – la campagne opposée à la ville, la lutte entre l’homme et la nature-, qui sont les battements de cœur du très grand succès que fut Le Roi n’a pas sommeil (Editions Viviane Hamy, 2012)

Au début tout paraît très romanesque puis peu à peu, Cécile Coulon construit, au fil des pages, une tension époustouflante et nous vivons cette saga familiale -en milieu rural- sur trois générations,  avec beaucoup d’émotion et de pudeur. Nous sommes happés par cette histoire et par les personnages cités par Cécile Coulon. Quant au lieu,  c’est le personnage principal ; lieu de l’action, de l’intrigue…

L’ambiance est bien décrite. Nous vivons en direct cette tragédie tant nous avons, à la lecture de ce texte, l’impression d’être sur les lieux. Ce qui prouve, une fois de plus, de la part de l’auteur, que le roman et l’écriture sont bien maîtrisés : nous sommes à la fois, André le médecin, le fils Bénédict, Agnès son épouse, Valère et Bérangère les enfants et tous les autres acteurs.

Ce livre est aussi un grand hommage à la nature, aux grands espaces.   On perçoit cet énorme choc entre la vie, à la ville et à la campagne, sujets de prédilection de l’auteur.

Et vous pouvez retrouver ces thèmes abordés par l’auteur, en lisant « Les grandes villes n’existent pas » ou « le coeur du pélican »

Un roman bien ficelé où, à chaque page le suspense croît !…

M. Christine

 

 

Une réflexion sur “Trois saisons d’orage – Cécile Coulon – Editions Viviane Hamy –

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.