Madame Pylinska et le secret de Chopin- Eric Emmanuel Schmidt – Editions Albin Michel –

mADAME PYLINSKAEric-Emmanuel Schmitt, auteur de romans, d’essais, de nouvelles, de théâtre, aime la musique classique. On le sait, en citant seulement ces deux titres : « Ma vie avec Mozart » et « Quand je pense que Beethoven est mort« .

Avec ce nouveau texte, nous retrouvons la musique. Une nouvelle pourrait-on dire, nous sommes dans les œuvres regroupées sous le titre « Le Cycle de l’invisible », dans lequel se trouve par exemple « Oscar et la dame rose ».
« En suivant les cours de la tyrannique Madame Pylinska, le jeune Eric-Emmanuel cherche à comprendre le mystère de la musique de CHOPIN ».

L’auteur se met en scène depuis l’enfance au moment où il a entendu jouer du Chopin dans sa famille mais il n’a jamais su retrouver l’émotion d’alors quand il avait 9 ans. A 20 ans, il étudie à l’École normale supérieure et décide de choisir une professeure d’excellente réputation, « une certaine Madame Pylinska, polonaise émigrée à Paris ». Pour Madame Pylinska il est un géant baraqué qui veut s’attaquer à la délicatesse de Chopin ; c’est impensable !

Il faut donc l’éloigner au plus vite du piano. C’est ce que fait la professeure fantasque pour qu’il apprenne à voir, écouter et aimer.

« La leçon de piano devient bientôt un apprentissage de la vie et de l’amour ».

Cent dix-neuf pages qui correspondent à un conte initiatique plein « d’émotion, d’intelligence et d’humour ».
Grâce aux exercices recommandés, il va s’assouplir et peut-être s’approcher du secret de Chopin.
On va donc le voir ramasser des fleurs, à l’aube, dans un parc, sans que ne tombe une goutte de rosée…c’est un exemple parmi d’autres.

« Il y a des secrets qu’il ne faut pas percer mais fréquenter : leur compagnie vous rend meilleur ».
En fait, vrai certainement ou en partie imaginaire ; ce petit texte est une interrogation sur l’auteur lui-même, sur sa vie, ses attentes.

On peut parler d’humour mais on se doit d’ajouter la délicatesse pour faire le parallèle entre musique et écriture.
Eric-Emmanuel Schmitt a compris depuis longtemps qu’il ne sera jamais un grand musicien mais un écrivain, oui.

Même si la musique classique ne vous touche pas particulièrement, vous ne pouvez que ressentir une forme d’émotion en vous approchant du « secret de Chopin.

Marie-José/M.Christine

Madame Pylinska et le secret de Chopin – 126 pages – Prix : 13.50 €



 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.