UN PETIT MONDE, UN MONDE PARFAIT Marco Martella – Editions POESIS –

Un-petit-monde-un-monde-parfait

La poétique du jardin : un petit monde, un monde parfait.

« Le jardin soigne celui qui le soigne »

« On entre dans un jardin, parfois, comme on ouvre un livre […] Je remets  la clé dans ma poche, je me retourne et le jardin est là, offert. »

 Ainsi, Marco Martella  écrivain, jardinier, historien des jardins, propose une réflexion sur la place que le jardin occupe dans la modernité. Il nous éclaire sur les raisons qui poussent les hommes à cultiver des parcelles de terre destinées à devenir « des petits mondes, des mondes parfaits ».  Au fil des pages, on se promène dans les jardins célèbres : Bomarzo et Ninfa en Italie, Versailles,  Sissinghurst en Angleterre – la Vallée-aux-loups et jusqu’à St Cyr-la-Rosière dans le Perche ! (en France), mais aussi dans des enclos verdoyants plus intimistes et cachés. Il évoque les poètes qui, comme Philippe Jaccottet ou Chateaubriand, Herman Hesse ou Vita Sackville-West, ont exploré la question du paysage  et le rapport entre la poésie et la nature.

« Je suis attaché à mes arbres : je leur ai adressé des élégies, des sonnets, des odes. Je les connais tous par leur nom comme mes enfants ; c’est ma famille je n’en ai pas d’autres, j’espère mourir auprès d’elle. » (Chateaubriand)

Qui n’a pas rêvé  de son p’tit coin de verdure, de son p’tit petit coin de Paradis.?

C’est un  livre merveilleux fait pour vous détendre ! Un livre reposant à  mettre entre toutes les mains des amoureux ou non de beaux jardins.

C’est surtout une belle promenade littéraire à travers une douzaine de jardins (italiens, français, anglais) mais c’est aussi un livre charmant, plein de poésie.

  Cet été, laissez-vous transporter dans ces enclos verdoyants ! Osez pousser les portes de ces lieux magnifiques ! Offrez-vous et laissez-vous conter ces quelques balades littéraires, en compagnie d’écrivains connus  !

M. Christine

Marco Martella est écrivain, jardinier et membre de l’Institut européen des jardins et paysages. Depuis 2010, il dirige la revue « Jardins » aux Editions du Sandre et, désormais aux Pommes sauvages. En utilisant des hétéronymes, il a publié « Le Jardin perdu » (Jorn de Précy, Actes Sud, 2014), édités également en Italie et en Espagne

Un petit monde. Un monde parfait – 120 pages – prix : 18 €

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.