L’ère des suspects – Gilles-Martin Chauffier – Editions Grasset

l'ère des suspects

L’ère des suspects et une énorme entourloupe !….

Gilles-Martin Chauffier est journaliste à Paris Match et il est essentiel de le souligner, à propos de ce livre. Il a déjà écrit une dizaine de romans. Ce livre, il va nous le servir comme un thriller politique qui est en même temps  un roman choral, c’est-à-dire que plusieurs protagonistes vont nous raconter la même histoire. Nous sommes en banlieue parisienne, une banlieue défavorisée. Au petit matin, Driss, un jeune maghrébin de cette banlieue est retrouvé mort, auprès d’une décharge. Or, il se trouve qu’un gardien de la paix a été aperçu  la veille, à sa poursuite et qu’une photo de celui-ci (-en position un peu délicate, dirons-nous !) est insérée dans le portable de Driss, la victime.  Donc, à partir de ce moment-là, tout le monde va se mêler de cette histoire dont le but est surtout de ne pas enflammer les banlieues ! Il faudra tout faire pour calmer les choses… Le policier qui ne semble quand même pas vraiment suspect, malgré les apparences, va servir de bouc-émissaire ! Et c’est à ce moment-là que le roman choral intervient car chacun va donner sa version de l’histoire. Ainsi, du jeune policier, on passe à la mère de ce jeune Driss, et à l’avocat de celle-ci, puis à un journaliste d’un journal à scandales qui interview, rapportant les faits au Ministère de l’Intérieur, jusqu’au Directeur de cabinet de la place Beauvau….. Le but étant bien sûr, d’étouffer l’affaire et, surtout de trouver un bouc émissaire, pour que les banlieues ne s’enflamment pas. Sauf que, chaque protagoniste va « un peu » s’ arranger « sa » vérité ! Ils vont tous défendre leur pré carré et leur petit pouvoir…

Rappelons que Gilles-Martin Chauffier est journaliste à Paris-Match. Je suppose qu’il sait de quoi il parle car il balance Je puis vous dire qu’il balance pas mal dans ce livre !..

C’est aussi la confrontation entre le pouvoir et  la France d’en bas, dirons-nous ! mais aussi des banlieues. C’est entre un  thriller politique et une comédie du pouvoir.  C’est rythmé, la plume est aiguisée, affûtée. Et puis à la fin, il vous cueille complètement. On ne s’y attend pas du tout. Il nous berce avec ce changement de personnage à chaque fois, puis on arrive à la fin et il nous balance « un truc » et vous vous dites :  « ça, je ne l’ai pas vu venir ». On ne s’y attend absolument pas ! 

C’est un roman qui figurait parmi les prix d’automne, mais il a malheureusement été éliminé mais ça reste un très bon roman…

Ecoutez Nathalie de la librairie Doucet  en compagnie de Maxime sur France Bleu Maine  en cliquant ici

Nathalie/Librairie Doucet/MC

« L’ère des suspects » – 288 pages – prix : 14.50€ (paru le 16/10/18)

Gilles Martin-Chauffier né Gilles Martin est connu sous le pseudonyme de Gilles Hemsay.  Journaliste et écrivain, a publié son premier livre en 1980 « Pourpre » (Mercure de France). Il a été primé à plusieurs reprises et notamment pour : « Une affaire embarrassante » publié en 1995 (Grasset & Fasquelle) – prix Jean Freustié – en 1980 pour « Les corrompus » (Grasset & Fasquelle) Prix interallié – en 2003 pour « Silence, on ment » (Grasset & Fasquelle) prix Renaudot des lycéens – en 2004 « Le roman de Constantinople » (éditions du Rocher) – prix Renaudot de l’essai en 2005

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.