LA PROIE – Deon Meyer – Éditions Gallimard – Série Noire –

LA PROIE 2LA PROIE 

Ce soir nous vous présentons, le nouveau livre de Deon Meyer, cet auteur sud-africain de douze best sellers traduits dans trente pays. Et c’est le roi du polar ! Ce nouveau roman, c’est le coup de cœur de Marie-Adélaïde.

– Fabien O  Deon Meyer, lance deux intrigues parallèles ?

M.Adélaïde : Exactement  ! C’est un conteur né Deon Meyer ! Vous plongez dans ses romans et vous savez et vous avez la certitude de passer un bon moment. 

Alors, il faut accepter d’avoir deux intrigues, de vous promener, une partie (dans celui-ci) en Afrique du Sud et l’autre partie à Bordeaux où Deon Meyer a souvent habité, puis un petit bout d’Europe, en Espagne et il faut lui faire confiance, il vous embarque et finalement tout va exploser dans un bouquet final absolument extraordinaire. Il écrit pour dénoncer ce qui se passe dans son pays, l’Afrique du Sud. Il y a eu l’Apartheid, il y a eu l’arrivée au pouvoir de Mandela. Il y a eu ce parti du Congrès National sud africain (ANC) qui a été déclaré terroriste et qui a fait beaucoup de choses, avec vraiment une avancée politique et après l’Afrique du Sud, ça a un peu flagellé, il y a eu beaucoup de corruption, de nombreux pots-de-vin et le parti au pouvoir n »était pas terrible, terrible ! Dans son histoire, on retrouve un de ses héros fétiche, il s’appelle Benny Griessel. C’est un membre des hawks. Les hawks, ce sont des unités d’élites sud-africaines,  des types vraiment baraqués et costauds qu’on appelle pour toutes les affaires sensibles. Un de leur ancien collaborateur est retrouvé mort, balancé par la fenêtre du fameux train bleu, ce train qui traverse toute l’Afrique du Sud, qui est le train le plus luxueux du monde. L’Orient Express à côté, c’est une vague rame de métro ! Extraordinaire… Cette enquête démarre ! Et d’un autre côté, on va retrouver un homme, un ancien des hawks, lui il est à Bordeaux, il a tout laissé tomber  Il veut vivre dans l’anonymat. Il devient ébéniste. Il tombe enfin amoureux, il espère que sa couverture va tenir, jusqu’au jour où dans son restaurant fétiche, il trouve un ancien de l’ANC qui lui dit : « Il est temps de rentrer, le pays a besoin de toi ! » Et là, tout s’emballe, vous retenez votre souffle et vous avez un roman policier absolument exceptionnel !

Bravo à Deon Meyer ! Qu’il continue ! Il réussit. C’est un tour de force. Lisez ces romans, il y en a douze ! Celui-ci est un point d’orgue. On peut commencer par celui-ci, mais ne  laissez pas de côté les autres. 

– Fabien O. :  L’imagination est toujours au rendez-vous, même après douze romans, ce qui n’est pas toujours évident !

– M.Adélaïde : Ce n’est pas toujours évident et c’est toujours terriblement bien ficelé, il y a une intrigue, il y a tout ce qu’il faut pour que le lecteur trouve son plaisir tout au long du roman !

La Proie ! C’est un polar et un regard sur l’actualité de l’Afrique du Sud 

Marie-Adélaïde de la Librairie Doucet/M.Christine

Écoutez Marie-Adélaïde  sur France Bleu Maine en compagnie de Fabien Obric en cliquant ici !

LA PROIE – 576 pages – prix : 18 € –  (parution 13/08/20)

Quelques titres : 1996 « Jusqu’au dernier » – 2000 « Le soldat de l’aube » – 2002 « L’âme du chasseur » – 2007 « Le pic invisible » – 2007 « Lemmer invisible » – 2008 « 13 heures »– 2011 « Trackers » – 2011 « 7 jours » – 2013 « Kobra » – 2015 « En vrille » – 2016 « L’année du lion » – (2017 « The Woman in the blue cloak » – 2018 « The lost hunt »)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.