Le tueur humaniste – David Zaoui – Livre de Poche

Un polar qui fait rire !

Nathalie nous présente ce soir, un livre de poche que l’on peut glisser dans sa valise : « Le tueur humaniste » de David Zaoui, un polar qui fait rire ! C’est un polar parce qu’on y parle de meurtres mais c’est traité avec beaucoup d’humour et de bienveillance.

C’est l’histoire d’un monsieur qui s’appelle Babinsky, Ernest de son prénom. C’est un homme qui a été abandonné à la naissance. Il a passé une grande partie de son enfance dans les orphelinats. Il en garde une certaine blessure. Déjà, à l’époque il avait beaucoup d’empathie pour les enfants qui naissaient à l’orphelinat et puis il avait un don, c’était un lanceur hors pair, il a commencé par les fléchettes. Il a été repéré par un homme Cyrus le gros qui est plutôt un malfrat et à son adolescence, il va le former aux armes, au tir, pour bien sûr l’employer comme tueur à gages. Et notre Babinsky quand le livre démarre c’est un tueur à gages ! Mais un tueur à gages humaniste parce qu’avant d’assassiner les personnes qu’il doit tuer, il veut les rendre heureux. Donc, il réalise les rêves de leur vie avant de les assassiner. Alors, bien sûr il va raconter quelques aventures qui lui sont arrivées mais en même temps ça lui pose quelques problèmes parce que c’est quelqu’un de très empathique, c’est quelqu’un aussi de sain, parce quand on est tueur à gages on ne peut pas avoir de femmes dans sa vie, les amis, c’est difficile de raconter qu’on est tueur à gages et ça lui manque. Puis la nuit comme il ne dort pas, il lit de la philosophie, il lit Montaigne, il lit Spinoza et il se pose beaucoup de questions sur son avenir et on va découvrir comment il va appréhender tout ça et continuer à vivre avec son humanité et puis avec ce métier qui est parfois un peu encombrant !

C’est drôle et on s’amuse !

En 2018, David Zaoui a été récompensé par le Festival du premier roman de Chambéry.

Écoutez Nathalie sur France Bleu Maine, compagnie de Mathieu Doucet, en cliquant ici !

Nathalie de la librairie Doucet Le Mans/M. Christine

« Le tueur humaniste«  – 236 pages – prix : 7.40 € – (parution livre de poche 9/6/21). Cet ouvrage a été précédemment publié sous le titre « Je suis un tueur humaniste » aux éditions Paul & Mike en 2016.

Commander le livre

Les pantoufles – Luc-Michel Fouassier – Éditions de l’arbre vengeur –

BIEN DANS SES PANTOUFLES !

Ne jamais sortir de chez soi en pantoufles avec ses clefs à l’intérieur ! Ou alors être prêt à l’aventure urbaine et sociale !

Par ces temps moroses et parfois compliqués, j’avais envie de vous présenter un petit livre, surtout drôle et un peu facétieux !

Un livre qui fait rire et ça fait tellement de bien ! Un grand moment de détente !

Le héros du roman sort un matin de chez lui, en costume-cravate, la mallette à la main, il s’apprête à assister à une réunion. Quand il claque la porte d’entrée, il se retrouve sur le palier, non seulement il s’aperçoit qu’il a laissé les clefs à l’intérieur mais qu’il est en charentaise !… Il n’a guère le temps de passer s’acheter une paire de chaussures car cela risque d’être un peu juste pour cette fameuse réunion, il décide de s’y rendre malgré tout, charentaise aux pieds ! Disons que pour cet homme qui mène une vie plutôt banale et moyenne, cette réunion va bien se dérouler pour lui. Donc, il attribue cela au fait qu’il soit en charentaise et décide pour le coup de garder ses charentaises pendant quelques jours ! De vivre en charentaises ! Alors, c’est assez drôle, c’est facétieux, un peu fantaisiste. L’auteur en profite pour nous raconter l’histoire des charentaises et leur fabrication, leur origine et c’est intéressant car on apprend beaucoup de choses.

Puis on rit avec ce type à qui il arrive plein d’aventures parce qu’il a un aspect tout à fait normal, mais il porte des charentaises ! Outre le fait qu’il soit assez drôle, ce qui est intéressant aussi, c’est le regard que les autres portent sur vous, alors qu’intérieurement vous êtes le même, il suffit juste que l’apparence extérieure se modifie un peu pour que le regard des autres aussi se modifie sur votre personne et de ce fait, c’est l’occasion d’une petite réflexion. C’est vraiment drôle ! C’est rigolo et on passe un très joyeux moment !

Nathalie/MC

Écoutez Nathalie de la librairie Doucet sur France Bleu Maine, en compagnie de Maxime Bonhommet en cliquant ici !

Les pantoufles – 120 pages – Prix : 13€ – (paru le 03/09/20)

Mamie Luger – Benoît Philippon – Livre de poche Les Arènes – Collection EquinoX

mamie luger(prix des lecteurs sélection 2020)

CENTENAIRE, FÉMINISTE ET SERIAL KILLEUSE !

MAMIE LUGER.   La première page : Blam ! Blam !  – Elle tue un homme !

Elle est arrêtée par la police et pendant la garde à vue les policiers fouillent sa maison, creusent le jardin, vont à la cave et découvrent plusieurs cadavres… Que des hommes !

MAMIE LUGER sait manipuler le Luger comme la carabine. Elle  n’a surtout pas froid aux yeux, elle a son franc-parler et tutoie l’inspecteur !

Le commissaire Ventura se demande pourquoi tous ces cadavres ? Pour elle, c’est le prétexte ! Elle va raconter toute sa vie : 102 ans ! Pourquoi, a-telle tué ces hommes ? Comme elle a vécu plein de choses, elle a traversé deux guerres, Mai 68 etc…, on a droit a un petit cours d’Histoire du  siècle dernier… « en accéléré » .

ET LÀ, vous allez commencer à RIRE AUX ÉCLATS !... (Il est étonnant de trouver un livre qui fasse autant rire !  Un livre à lire en pleine période de confinement  d’ailleurs !!!)

Vous avez une vraie enquête policière avec beaucoup de suspense. Vous serez époustouflés par cette langue à la fois un peu vulgaire, mais avec les 102 ans de MAMIE LUGER  ça passe quand même, on peut lui pardonner !!… C’est drôle, c’est émouvant. Elle a son langage extrêmement cru et c’est ça qui est fabuleux.

Puis MAMIE LUGER, sous son côté féministe, a beaucoup de messages à faire passer,  sur la condition de la femme (elle habite au fin fond du Cantal et la condition de la femme, dans les années cinquante, en pleine cambrousse, c’était quand même pas terrible !...)

Pour les gens qui veulent vraiment rigoler et passer du bon temps, ce livre est parfait pour ça ! C’est très très frais, et  ça peut permettre à tout le monde de rigoler, aussi bien les plus jeunes comme les plus âgés. C’est croustillant !

Benoît Philippon a une plume géniale, son roman est assez court et il très fort pour raconter une telle histoire, une histoire aussi drôle avec avec si peu ! C’est très fascinant ! Espérons que vous serez nombreux à le lire, qu’il rencontrera encore beaucoup de succès en librairie  et qu’il pourra nous faire rire aussi longtemps que possible, avec d’autres titres !

Librairie Doucet/M. Christine

Mamie Luger 379 pages – prix : 7.90€  livre de poche (parution 27/05/2020)

Né en 1976, Benoît Philippon est auteur, scénariste et réalisateur français. Il a grandi en Côte d’Ivoire, aux Antilles, au Canada et en France. Après « Cabossé »,(Gallimard, Série Noire 2016) – « Mamie Luger » est son deuxième roman noir.

Courage, rions Sophie de Villenoisy – Éditions JCLattès

courage rionsCOURAGE, RIONS….! (le roman idéal en cette période)de villenoisy

Écoutez Marie-Adélaïde sur France Bleu Maine en compagnie de Fabien Obric en cliquant ici ! et participez à une interview-video entre Marie-Adélaïde Dumont et Sophie de Villenoisy qui aura lieu  : Mercredi 20 mai à 19 heures (un lien vous est transmis instantanément) en s’inscrivant gratuitement sur  1endroitoualler@gmail.com

Une histoire qui alterne humour et tendresse. Ce mélange de sentiment est au cœur du livre. 

Dans Courage, Rions on suit Jean, 56 ans, dessinateur de BD, un peu has been et complètement déprimé. Ce livre est un excellent choix pour remonter le moral de tout le monde !..On n’a pas l’impression comme ça, mais en fait Sophie de Villenoisy fait ce qu’il y a de plus difficile en littérature : écrire des livres drôles ! C’est facile de faire pleurer, c’est facile de faire ressentir ses émotions. Faire de l’humour c’est très difficile parce qu’il faut que ce soit dosé et provoquer le rire à la lecture d’un texte, c’est absolument incroyable. Et, là elle nous propose un antihéros, un looser complet dont la femme va essayer de provoquer un sursaut en lui offrant un cours de rigologie. Il est horrifié. Il y va en traînant les pieds, se disant vraiment, elle veut se débarrasser de moi ! Ça va de pire en pire ! Effectivement il n’adhère pas, alors que tous les gens autour de lui sont aussi mal en point que lui, mais jouent le jeu, que la professeure est charmante ! Bref, c’est un bide ! Jean va alors quitter ce stage de rigologie. Il part l’annoncer à sa femme, Françoise qui est infirmière dans un service auprès d’enfants atteints de leucémie. C’est le choc pour Jean. Il va rencontrer Arsène, un jeune garçon qui déborde d’énergie. Il est mal en point, il a une épée de Damoclès au-dessus de la tête, mais Arsène a la volonté de s’en sortir. Ce petit garçon va lui redonner foi en lui !

Marie-Adélaïde de Librairie Doucet/MC

Courage, rions – 248 pages – prix : 19 € (parution le 11/03/20)

Sophie de Villenoisy est scénariste et journaliste. Elle est aussi l’auteure de plusieurs romans dont « Joyeux suicide et bonne année », en cours d’adaptation au cinéma. « La Reine des quiches » – « Question de standing »  – « Eduquer son chien, c’est malin »

#balancetonmot# Jean-Loup Chiflet – Marie Deveaux – Éditions Plon

balance ton mot#balancetonmot Dénonçons les mots machos ! Un dictionnaire pour recenser les mots sexistes de la langue française !

********** 

Savez-vous pourquoi  ? Et quel est le point commun entre :
« mal baisée » « nymphomane » « grognasse » mégère » « harpie » ?
Réponse : Eh bien ! Ils n’ont pas de masculin  justement !
Ça ne vous gêne pas un  petit peu ?
Pourquoi« nymphomane« , « grognasse«  ou « Marie-couche-toi-là » ne s’appliquent-t-ils qu’aux femmes ?
                                               **********
C’est la question que s’est posée Marie Deveaux. Constatant le sexisme dans la langue française, elle a décidé d’en faire un dictionnaire, #balancetonmot, coécrit avec Jean-Loup Chiflet. Marie Deveaux dit :  » Le français est sexiste  mais seulement depuis le XVIIe siècle. Tout d’un coup, on a dit  le masculin l’emporte sur le féminin et on a transformé d’une certaine façon la grammaire. C’est rentré dans les mœurs et ça n’a plus étonné personne. Des noms qui n’ont pas d’équivalents au masculin ou qui deviennent péjoratifs au féminin, #balancetonmot veut mettre fin à ces inégalités..
Et les plus grands de ce monde qu’ont-ils ont osé dire  ? :
. « Qu’y a-t-il de pire qu’une femme ? Deux femmes »(Jean Cocteau)
. « Un ministère de la Condition féminine ? Et pourquoi pas un secrétariat au Tricot) (Charles de Gaulle)
. « J’ai souvent envie de demander aux femmes par quoi elles remplacent l’intelligence » (Alain)
Ce genre de petites phrases péjoratives, drôles peut-être, destinées aux femmes, pas toujours très sympathiques à entendre et que vous trouverez en fin d’ouvrage !
« Les féministes dénoncent depuis fort longtemps le sexisme de notre langue et en particulier de la grammaire, mais c’est au vocabulaire qu’il convient d’abord de s’attaquer. Ce sont ces innombrables mots ouvertement (ou non) machistes qu’il est urgent de dénoncer.
Jean-Loup Chiflet, amoureux des mots, et Marie Deveaux, lexicographe, ont décidé de  de les recenser et de les analyser pour faire prendre conscience aux hommes (et même aux femmes) de l’extrême misogynie du français.
Avec humour et sérieux, ils démontrent que rien n’est plus facile que d’éliminer de notre vocabulaire des mots qui n’ont d’autre utilité que d’insulter, de mépriser, de rabaisser les femmes.
Le « politiquement correct » s’est imposé, ils décident désormais d’imposer le « sexuellement correct ».
Un petit livre drôle,  si réaliste et tellement d’actualité !
Jean-Loup Chiflet est notamment l’auteur de l’incontournable « Sky my husband » ! « Ciel mon mari » ! et du Bouquin de l’humour involontaire. Il est l’adaptateur en France des dessins de légendes du New Yorker.
Marie Deveaux est éditrice et auteure de dictionnaires et d’encyclopédies.
Librairie Doucet/M-Christine.
#balancetonmot – – 110 pages  – prix : 12 € (02/2019)

La tortue qui respirait par les fesses – Brooke Baker – Éditions Flammarion

la tortue qui respirait par les fesses

LA TORTUE QUI RESPIRAIT PAR LES FESSE(art. blog n°1)

Ce qu’on ne vous a jamais dit sur les animaux !

Écoutez Nathalie de la librairie Doucet sur France Bleu Maine en compagnie de Maxime Bonhommet en cliquant ici !  

C’est Noël, les Fêtes de fin d’année, et voilà une petite sélection, avec ces quelques livres humoristiques (Lire les  articles n°1/2/3 de ce blog !) qu’on trouve en librairie. Le premier qui nous a beaucoup fait rire :

Ce livre est écrit par une américaine qui avait déjà publié un petit livre sur les animaux. Ce qui est drôle chez cette passionnée d’animaux  -elle  a vraiment étudié, et connaît leur comportement. Dans ce livre illustré par de petits dessins humoristiques, elle raconte la particularité de certains animaux- et nous dit : Même quand ils sont très nombreux, les manchots Empereur retrouvent leur partenaire à l’odeur ! (et le petit dessin humoristique qui accompagne : -« les manchots y sont très nombreux, l’un  dit à sa partenaire : « Je t’avais perdue ! – Est-ce que tu as changé de parfum ? » – Un autre : des hippopotames, alors là, ce sont des vérités: C’est en urinant que les hippopotames séduisent leurs partenaires  (un peu particulier n’est-ce-pas ?). Le petit dessin représente un hippopotame qui indique : « Toujours beaucoup boire avant un rencard !)

Saviez-vous que :  – Les zèbres ne peuvent pas dormir seuls ?  – Les Vers de terre ont cinq cœurs (et les limaces, 32 cerveaux) ?  – Les Éléphants sont incapables de sauter ? – Le guacamole est un poison mortel pour les Hamsters ?

Nathalie de la librairie Doucet/MC

« LA TORTUE QUI RESPIRAIT PAR LES FESSES » 224 pages – prix : 13 € (paru en 2017)

Commander le livre

Atlas Gorafi des régions – J-F. Buissière -Éditions Flammarion

GORAFI ATLAS DES REGION S

ATLAS GORAFI DES RÉGIONS (article blog n° 2)

A quelle région appartenez-vous vraiment ?

C’est Noël, les Fêtes de fin d’année, et voilà une petite sélection de quelques livres humoristiques qu’on trouve à la librairie : ce deuxième livre (Lisez les articles  n° 1/2/3 de ce blog !)

Écoutez Nathalie de la librairie Doucet sur France Bleu Maine en compagnie de Maxime Bonhommet en cliquant ici !

Gorafi, on sait tous que ce sont de petites  annonces humoristiques et fausses., d’un vrai-faux journal ! Chez Flammarion, ils ont fait un Atlas des Régions et forcément par curiosité, je suis allée vérifier Les Pays de la Loire. A chaque fois, il y a trois-quatre pages sur chaque région, de la gastronomie à l’histoire…et de nombreux sujets à propos des personnalités politiques, comme dans notre région : François Fillon, Jean-Marc Ayrault etc… En ce qui concerne la ville  de Nantes, ils ne se prononcent pas qu’elle appartienne à la Bretagne ou au Pays de la Loire !. Nantes est dans les deux régions. 

Puis, sur les Pays de la Loire, ils parlent des 24 H du MANS ! Selon nos sources et depuis quelques années, l’événement sportif comprenant les courses automobiles qui dureraient 24 heures. Le tout situé au Mans ! L’histoire est un peu grosse, alors nous avons envoyé plusieurs journalistes vérifier cette info qui a tout l’air de la fake news. Nous reviendrons vers vous quand nous en saurons plus ! Il y a plein de choses sur les régions.

Et puisque la Bretagne n’est pas très loin de chez nous, à propos de gastronomie et plus particulièrement du beurre salé, ils disent : « C’EST COMME LE BEURRE DOUX, MAIS EN BON ! »

Voilà ! pour les fêtes, il faut bien rire et s’amuser, c’est très important !

EXCELLENTES FÊTES DE FIN D’ANNÉE A TOUS !

Nathalie de la Librairie Doucet/MC

Atlas Gorafi des régions –  189 pages – prix : 15,90 €

Les perles du curé – Bruno Delaroche – Éditions Artège

les perles du curé« Les perles du curé » le best-of des blagues cathos – (art. blog n°3)

C’est Noël, les Fêtes de fin d’année, et voilà une petite sélection de quelques livres humoristiques qu’on trouve à la librairie : ce troisième livre (Lire les articles n° 1/2/3 de ce blog !) la perle locale !

« Les perles du curé » (le best-of des blagues cathos)

Le père Bruno Delaroche, prêtre du diocèse du Mans, publie ce recueil de 555 histoires véridiques et bonnes blagues de sacristies et paroisses.

Il existe ce genre de livre sur les sage-femmes, les médecins, les avocats…, celui-ci est sur la religion catholique.

Il y a une petite anecdote mignonne que j’ai relevée : « Une petite fille assiste à un mariage et demande à sa maman pourquoi la mariée est en blanc. Sa maman lui explique que c’est la joie, le bonheur et la petite fille lui répond : « Ah, mais le curé il doit être malheureux, il est tout en noir ! »

Voilà ! pour les fêtes, il faut bien rire et s’amuser, c’est très important !

EXCELLENTES FÊTES DE FIN D’ANNÉE A TOUS !

Écoutez Nathalie de la librairie Doucet sur France Bleu Maine en compagnie de Maxime Bonhommet en cliquant ici !

Nathalie de la librairie Doucet/MC

« Les perles du curé » (le best-of des blagues cathos) – Bruno Delaroche. 280 pages, 11,90 euros. Aux éditions Artège

La Cerise sur le gâteau – Aurélie Valognes – Éditions Fayard/Mazarine

la cerise sur le gateauIl n’est jamais trop tard pour revenir à l’essentiel et profiter de la vie !

Un livre tout rouge avec des petites fleurs ! Un livre plein de douceur, de rires, de bons sentiments, ça fait du bien…

Des auteurs qui ne veulent pas explorer la face sombre de l’humanité mais qui au contraire s’attachent à nous parler de la vie quotidienne, qui mettent de l’humour et beaucoup de tendresse, ça s’appelle La Cerise sur le gâteau ! – L’histoire est simple, ça part du principe qu’à 35 ans on court partout. On n’a jamais le temps, c’est la galère : les enfants, le boulot, les amis quand on peut, la maison et puis tout à coup on se retrouve à 65 ans, c’est la retraite. Les enfants sont partis…. Comment gérer ce temps qui vous tombe dessus ? Donc, ce n’est pas simple la réflexion ! Ça se prépare, ça s’anticipe Parfois on est très content de s’arrêter, parfois c’est un drame et certaines personnes ont dû mal…., souvent les hommes sont désespérés.  Ce livre traite de notre couple,  Bernard et Brigitte. Elle, elle est à la retraite depuis un certain temps, elle est très contente, elle fait plein de choses, elle a du temps, elle s’investit pour les autres et lui est au fond du gouffre parce que sa société lui a dit : – « Là, c’est le dernier jour – Tu t’en vas et on n’a plus besoin de toi ! » Donc, il va devoir réapprendre à vivre, à s’occuper de son fils, un fils unique dont il ne s’occupait absolument pas, encore moins des petits-enfants.. Il va s’investir dans des projets et ça permet à Aurélie Valognes de nous traiter de sujets de société qui sont très concrets, comme l’écologie, l’environnement, apprendre à ses petits-enfants qu’à chaque fois qu’on se rend sur la plage, eh bien, on rentre avec un objet en plastique ou un mégot de cigarettes qu’on a ramassé et si chacun prend le temps de ramasser quelque chose et d’aller le mettre à la poubelle, eh bien, petit à petit on fera avancer les choses… Ça permet de s’engager !. – Notre monsieur, il va devenir cuisinier, devenir bio, il va faire la chasse aux gaspis, aux emballages inutiles… C’est sympa ! C’est notre vie de tous les jours C’est notre vie normale et ça fait du bien de lire ce texte.

Aurélie Valognes vient nous rencontrer  et c’est un grand bonheur ! Parce que tout le monde se l’arrache sur la France entière !.

Et si vous voulez en savoir plus sur ce livre, découvrez la suite en venant écouter  Aurélie Valognes, à la librairie jeudi 6 juin

La Cerise sur le gâteau – 414 pages- prix : 18.90 € (paru le 6 mars 2019)

**************************

Et autre genre, avec beaucoup moins de douceur, beaucoup plus de noir, de violence, mais tout va bien, l’inspecteur Sharko est là, pour nous défendre, Franck Thilliez est l’un des grands auteurs du polar qui vient à la rencontre de ses lecteurs Samedi 8 juin à 1O h 3O (voir article sur page suivante)

Écoutez Marie-Adélaïde sur France Bleu Maine, en compagnie de Sophie Thomas, en cliquant ici !

Marie-Adélaïde/Librairie Doucet/MC

 

 

Le discours – Fabrice CARO – Sygne – Editions Gallimard

fabrice caro 1

UN ROMAN DRÔLE !

Nathalie de la librairie Doucet est venue présenter sur France Bleu Maine : « Le Discours » de Fabrice Caro.

Non seulement, elle veut nous faire LIRE mais aussi nous faire RIRE !

  • Nathalie : Exactement ! Parce que c’est le livre le plus drôle de la rentrée !.. »Il y a bien longtemps que je n’ai pas ri à ce point et je me suis même surprise à éclater de rire toute seule… Dans ce livre, il y a des passages vraiment très drôles ! »

Fabrice Caro est connu des bédéistes sous le nom de Fabcaro, notamment pour la BD « Zaï Zaï Zaï Zaï »,  une BD tout aussi drôle que « Le Discours »son deuxième roman.

Nous suivons Adrien, un quadragénaire menant une vie un peu morne, sans beaucoup de chance, ou en tout cas ne sachant pas la saisir… Il ne va  pas très bien, est en plein chagrin d’amour. Il a un vrai problème notre Adrien, car cela fait exactement trente-huit  jours que Sonia, sa petite amie a souhaité  faire une pause, à propos de leur relation. Et avant que ne commence le dîner familial habituel auquel il se rend, il lui adresse un texto !…Sa sœur et son futur beau-frère sont présents ; celui-ci lui glisse à l’oreille : « Tiens, ça serait sympa, que tu écrives un discours pour le mariage de ta sœur » !. – « Ça  lui ferait très plaisir ! » Sauf qu’avec sa sœur, il n’y a pas de lien particulier, aucun atomes crochus. Il y a notamment une histoire d’encyclopédie que sa sœur offre à chaque Noël depuis ses huit ans.  Et, comme tout le monde pense qu’il les apprécie, les amis lui en offre d’autres ; il les empile, se retrouvant avec plus d’une trentaine d’encyclopédies sur toutes sortes sujets…

C’est le début du dîner, Adrien n’est pas spécialement inspiré par le discours !. Plutôt déprimé, il attend désespérément une réponse au texto qu’il a adressé à son ex. Son esprit est ailleurs… Il y a bien quelques tentatives de discours plus ou moins réussis,  mais sa préoccupation est de savoir ce que Sonia va lui répondre et il échafaude toutes sortes de situations, toutes plus absurdes les unes que les autres… Tout au long du livre, on est dans la tête d’Adrien ! 

 C’est  hilarant ! C’est comique ! Beaucoup d’humour et de tendresse. Sincèrement c’est drôle, c’est absurde, grotesque mais qu’est-ce qu’on rit ! Ça fait du bien et c’est tout ce qu’on aime….

« Le discours » – 208 pages – Prix : 16€ (paru le 4/1018)

Ecoutez Nathalie de la librairie Doucet en compagnie de Sophie Thomas sur France Bleu Maine, en cliquant ici !

Né en 1973 , Fabrice Caro a écrit et dessiné une trentaine de bandes dessinées dont le fameux Zaï, Zaï, Zaï, Zaï paru chez Gallimard. – « Figurec » est son premier roman paru en 2006.