lesstructuresdumal

Comment vivre avec ses remords quand on a commis un acte terrible… et que faire si de cette situation un bonheur est arrivé, une famille s’est créée ? Voici un livre très intéressant, avec une   narration brillante et littéraire, il interroge sur la notion de faute, notamment sur le mensonge, le remord et la construction d’une vie sur une fêlure…. Le tour de force de l’auteur est d’ajouter une seconde histoire à la première contribuant ainsi à démonter les ramifications infinies des structures du mal.

Paul va fêter ses 44 ans dans une petite station balnéaire, ancien professeur de philosophie il a abandonné ses idéaux et est devenu vendeur de vêtements pour femme… Une lettre va l’inciter à revenir dans l’est de la France, après 25 ans, auprès d’une famille dont il a été très proche, discussions infinies avec le père, érudit et sympathique, et sentiment amoureux pour la fille. Cette dernière visite donnera à cet homme Henri Berg l’occasion de s’alléger d’un terrible secret, qu’il ne manquera pas de compléter par un second, cette fois ci par courrier par manque de courage, que faire se taire et prendre un part de ce terrible fardeau ou échanger avec le reste de cette étrange famille ? Marie Adélaïde

Les structures du mal – Patrice Jean – Rue Fromentin

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.