La vie secrète des arbres – Peter Wohlleben – Editions Les Arènes –

la vie secrete des arbresPromenez-vous dans les bois, pendant qu’il en est encore temps ! – Un livre parfait pour les amoureux de la forêt !

Un grand BRAVO  et Un grand MERCI ! à Peter Wohlleben pour ce merveilleux livre qui nous éclaire sur « La vie secrète des arbres », « Ce qu’ils ressentent. Comment ils communiquent ».1003698-peter-wohllebenjpg

« Enfant, Peter Wohlleben voulait protéger la nature. Devenu forestier, il s’est mis au service de son employeur, l’administration forestière de l’Etat allemand. Puis, en appliquant les consignes de celle-ci, il s’est mis à martyriser les arbres, la forêt, celle qu’il pensait protéger, aimer, chérir…. »

Il se souvient :  » Il en savait autant sur la vie secrète des arbres qu’un boucher sur la vie affective des animaux » De l’exploitation forestière intensive, source de matière première pour les scieries, il est passé à autre chose. Tout a changé au contact des promeneurs, des randonneurs de « sa forêt » au sud de Bonn (commune de Hümmel). Ils  lui ont changé son regard et sa vision des choses, remettant en cause sa façon de travailler. Depuis, il dirige une forêt écologique, il chouchoute les hêtres, plaide surtout pour le minimum d’intervention humaine dans les forêts… C’est un amoureux du hêtre des voyageurs ! Il faut dire qu’avec sa ramure de cerf ou ses branches de chandelier, ce hêtre a fier allure !7095112lpw-7095321-article-jpg_4118070

On pense ne rien avoir à apprendre des arbres. Bien au contraire, nous avons tout à apprendre de leur vie, de leurs échanges, de leurs racines, de leur mémoire également.

OUI, dans ce livre très pédagogique, érudit mais ô combien nécessaire, vous apprendrez que les arbres communiquent entre eux, qu’ils sont solidaires entre eux car ils sont capables de prévoir un danger, de s’en prémunir, d’alerter leurs congénères, de s’aider, de protéger les plus faibles.

OUI, c’est un livre très clair, bien construit, passionnant à mettre entre toutes les mains !

Que l’on soit de milieu rural, que l’on soit citadin, ou professionnel forestier, ce livre nous touche tous. D’un chapitre à l’autre (très courts), nous sommes aux côtés de l’auteur, nous avançons à notre rythme, pour une belle leçon de sciences, de botanique, pour une magnifique et belle promenade forestière, en compagnie de la faune, de la flore, de toutes ces petites « bébêtes » qui parfois nous font surgir, mais ô combien utiles !

Quelle magnifique couverture !

Certes, direz-vous, il aura fallu abattre bon nombre d’arbres pour produire ce livre mais c’est pour la bonne cause, écrit pour mieux nous faire réfléchir, essayer de comprendre la gestion de la forêt, la pratique de l’écoforesterie sensée, si chère à Peter Wohlleben qui prône pour le retour à la forêt primaire.

Prenez-en de la graine, ce livre est vraiment rafraîchissant ! Après cette excellente lecture, peut-être aurez-vous envie d’entourer vos bras autour des arbres, de les choyer et pourquoi pas leur parler ?arbre dans vos bras

Et, pour comprendre, pas besoin d’aller bien loin, juste à côté de chez vous et vous ne regarderez plus les arbres et les vieilles souches de la même façon !.. Allons communiquer avec eux, il faut les protéger davantage.

Et que dire du sort des arbres en ville ? « Mieux vaut éviter d’éclairer les rues toute la nuit, car les arbres ont besoin de dormir, comme nous ! »

Un livre à faire circuler de toute urgence car « les forêts peuvent nous aider à lutter contre le changement climatique, à condition que nous leur permettions de faire leur job », nous dit Peter Wohlleben!

Ainsi, la canopée, le houppier, les oribates, les collemboles et les polychètes n’auront plus de secret pour vous !….

En fin d’ouvrage, vous trouverez un « Plaidoyer pour le respect des arbres ».

Marie-Christine

La vie secrète des arbres – Peter Wohlleben – Editions « Les Arènes » – Prix 20,90 € – Un livre vendu numéro un, en Allemagne, tiré à plus de 650 OOO exemplaires, traduit en 32 langues, devenu best-seller en Amérique, très prisé en Chine et au Brésil. Traduit de l’allemand par Corinne Tresca.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.