Léon Blotière – Un destin de braconnier en pays normand Nicolas Blanchard

Éditions de l’Étrave

« La vie de Léon Blotière n’aura été qu’une succession de fuites en avant. Braconnier dès son plus jeune âge, il se forge une réputation auprès de ses comparses comme auprès des tribunaux. Pour le «remettre dans le droit chemin», il est envoyé aux terribles bataillons d’Afrique. Puis il connait l’enfer des tranchées de la Première Guerre mondiale. De retour en Basse-Normandie, il commet l’irréparable : l’assassinat du garde Faure. Les toutes nouvelles Brigades du Tigre mènent l’enquête et l’arrêtent près d’Argentan. Il s’évade de la prison de Caen. On le croit en partance vers l’Extrême-Orient caché à bord de l’Aden. En fait, il est de retour dans les bois de son enfance où il se terre comme une bête traquée, jusqu’à sa fin tragique en 1936. Dans un récit passionnant, riche en anecdotes et très documenté, Nicolas Blanchard fait revivre tout un monde rural et retrace cette affaire judiciaire hors norme qui a tenu en haleine la Normandie de l’entre-deux-guerres.« 

Sur les pas de Léon Blotière, ce jeune auteur sillonne le pays d’Auge, nous fait découvrir l’enfer des Bataillons d’Afrique, le quotidien des poilus, la prison de Caen et…. la menace de Cayenne pour ce célèbre braconnier. Il nous transporte dans le monde rural des années 1870 à 1936 jusqu’au jour où se déroule le procès, dans l’Orne, une affaire, un procès qui ont défrayé la chronique locale et bien au-delà. Léon Blotière fut l’un des premiers évadés de France, en voiture à bord d’une Peugeot 201 noire ! A la fin de ce récit, vous trouverez des coupures de journaux et une carte de localisation de l’affaire Blotière.

Note : 4.5 sur 5.

Une histoire vraie racontée avec brio d’un bout à l’autre ! Une histoire joliment écrite par ce jeune spécialiste de la forêt d’Écouves (Orne). Vous serez effectivement plongés dans la nature, en pleine forêt avec -presque la caméra sur l’épaule car ce texte est très cinématographique– L’écriture est fluide et le style alerte. Vraiment, vous ne vous ennuierez absolument pas. C’est passionnant ! C’est à la fois une enquête policière, un récit historique, un voyage au pays des archives pour ce jeune auteur dont l’humour n’enlève rien au texte ; il vous fait également partager son analyse et ses doutes !

— Marie-Christine

« Léon Blotière », un destin de braconnier en pays normand.

Éditions de L’Étrave.

194 pages, 16 € (parution 15/11/21)

Nicolas Blanchard est né en 1993. Doctorant en géo-histoire à l’Université de Rouen, il est spécialisé dans les forêts, il est l’auteur d’un livre publié en 2019 « Écouves, ma forêt » aux Editions de l’Etrave à Igé (Orne). Il s’investit depuis de nombreuses années dans la valorisation et la sauvegarde du patrimoine. Il voue sa passion à l’œuvre du peintre Georges Lacombe dont il est président des Amis de Georges Lacombe.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :