#lacrèmedespâtissières – Louise Frénéhard et Pascaline Camblong – Éditions Sud-Ouest

UN EFFET WAOUH assuré !

Pour Noël, nous savons que nous pouvons être six à table et que nous allons pouvoir cuisiner pour toux ceux que nous aimons.

Au Menu…. la dinde ! Elle court encore, il suffit de l’attraper.., les marrons sont au chaud.

Mais nous avons besoin d’un bon dessert et grâce à la CRÈME DES PATISSIÈRES, grâce à ce livre parfait, écrit par deux jeunes femmes absolument délicieuses, nous allons pouvoir confectionner le meilleur des desserts !

Elles nous guident pas à pas, main à main. Nous allons pouvoir avec leurs précieux conseils devenir La Reine des Pâtissières ! Lisez #lacrèmedespâtissières vous les retrouverez bientôt dans une émission de télévision sur « Le Meilleur Pâtissier » mais en attendant, profitez de leurs conseils !

C’EST BEAU ET C’EST BON ! UN LIVRE INDISPENSABLE

– Marie-Adélaïde / MC

#lacrèmedespâtissières – 96 pages – 15 € (Parution 23/10/20)

Commander mon livre

Écoutez Marie-Adélaïde sur la page Facebook de la Librairie Doucet, en cliquant ici ! – (#calendrierdel’aventdoucet – Jour 16)

On va déguster l’Italie – François Régis Gaudry et ses amis – Éd. Marabout

A VOS PAPILLES ET A VOS PUPILLES !

Aujourd’hui, on part en Italie avec François-Régis Gaudry, critique culinaire dans l’émission « ON VA DEGUSTER » sur France Inter, tous les dimanches matin, une émission gastronomique et là, il nous fait partager sa passion pour la gastronomie italienne.

C’est 460 pages de cuisine italienne traditionnelle. Il balaie toutes les régions italiennes, très diversifiées dans leurs cuisines, exactement comme en France. C’est riche ! C’est dense !

Il y a des recettes. Il y a plein de sujets, plein de thèmes abordés qui sont liés à la gastronomie, à la tradition, à l’histoire culinaire de l’Italie et autres produits. C’est une mine d’Or ! Un petit bijou ! C’est une encyclopédie ! Si vous aimez l’Italie et la gastronomie italienne, c’est un cadeau fantastique qu’il faut s’offrir ou se faire offrir !

BON VOYAGE DANS LES CUISINES ITALIENNES & BUON APPETITO !

/Nathalie.

On va déguster l’Italie – 460 pages – 42 €

Commander le livre

Écoutez-la sur la page Facebook de la Librairie Doucet en cliquant ici ! (Calendrier de l’avent Doucet – Jour 9)

La cuisine de référence – Michel Maincent-Morel – Éditions BPI

LA BIBLE DU CUISINIER

Vous êtes confinés, vous rêvez de cuisiner.., offrez-vous ou offrez cet excellent ouvrage indispensable, tant pour le professionnel que l’amateur éclairé !

Parmi les recettes, retrouvez les 100 recettes préférées des français. Vous ne manquerez pas d’idées, vous ferez de bons petits plats à votre entourage, vous ne louperez plus vos plats et menus !

Un livre simple et pédagogique. Un ouvrage complet, très bien expliqué.

Dans cet ouvrage vous retrouverez les Techniques et préparations de base ainsi que des fiches de fabrication.

1 152 pages. Remis à jour avec plus de 150 nouvelles pages, il est la seule référence pour tous les examens et concours professionnels. – 40 pages d’hygiène et sécurité.

500 techniques de base
Toutes les techniques et préparations de base allient : simplicité, qualité du résultat, rapidité, efficacité de l’exécution et respect scrupuleux des bases et des usages professionnels.

1 000 fiches techniques
Parmi les fiches techniques proposées figurent les 100 recettes préférées des Français.

3 000 photos
Pour chaque geste technique, une photo à valeur pédagogique.

118 vidéos
Grande nouveauté pour cette nouvelle édition : accédez directement à 118 Techniques et Préparations de base en vidéo grâce à de nombreux QR Codes.

LIBRAIRIE DOUCET/MC

La cuisine de référence – 1152 pages – 36 € – Format 210 x 297

Commander le livre

Noël aux cuisines ! Noël aux fourneaux pour de bons petits plats ! – De beaux livres – Editions Hachette/First/Marabout

Voyageons à travers le monde et la cuisine grâce à ces quelques beaux livres  de recettes, sélectionnés par Nathalie de la librairie Doucet !

les mamas cuisinent le mondeles saveurs de limadowtown abbeyles buches first

  • Les mamas cuisinent le monde » par le collectif Meet my mama chez Hachette pratique – (prix : 29.95 €)                                                                                                           « Meet my mama », vient d’un collectif. c’est mon petit coup de cœur ! Un traiteur à Paris, qui regroupe des femmes, des réfugiées qui viennent d’Afrique, d’Asie, du Moyen-Orient et qui remettent à l’honneur la cuisine maternelle. Ces femmes qui sont là, en tant que réfugiées, elles ont un vrai savoir-faire. Elles ont des recettes traditionnelles et ce traiteur met en avant leurs recettes. Ils en ont fait un livre : vingt-deux portraits de femmes et leurs recettes traditionnelles avec une fiche-produit, par exemple le millet, le manioc, des denrées qu’on ne connaît pas forcément ici. C’est fabuleux ! C’est vraiment un très très beau livre et en plus, c’est une bonne action !
  • Saveurs de Lima de Gaston Acurio chez Hachette pratique – (prix : 35€).  Lima, c’est la capitale du Pérou. C’est livre qui est fait par Gaston Acurio qui est un grand chef à Lima. Son restaurant a été classé parmi les quinze meilleurs au monde, il est classé comme le meilleur restaurant de l’Amérique Latine. Et en fait, la cuisine péruvienne, on l’ignore un peu nous  ici, en Europe mais elle  est extrêmement riche, elle est très diversifiée, il y a plein de régions au Pérou, avec des spécificités très différentes et c’est riche et c’est bon ! C’est à base de poissons. Il y a quand même 2 000 espèces poissons au Pérou enfin « Le Ceviche » ça vient de là, avec un petit Pisco (un alcool péruvien) ce n’est pas mal !……. Bien que ce soit un livre de chef, les recettes sont très faciles. Il part d’un plat de base et il vous décline plusieurs variantes et ça, c’est génial. Sincèrement,  elles sont faciles à réaliser.

Il y a aussi  celui de la série Downtown Abbey, qui ont sorti un livre de recettes

Downtown Abbey un livre de cuisine d’Annie Gray chez Marabout – (prix : 35 €) ce qui est intéressant, c’est qu’il y a des photos de la série, un peu d’histoire, des anecdotes puis les personnages. Le livre est divisé en deux parties « upstairs » et « downstairs » parce que les aristocrates et les domestiques ne mangeaient pas la même chose, en haut et en bas !... Donc, on retrouve les recettes qu’il y a dans la série et l’auteur nous explique les traditions culinaires en Grande Bretagne. Alors, vous allez me dire, ce n’est pas un pays où on mange très très bien… enfin, beaucoup moins bien qu’en France. (Il faut dire  aussi que la poule bouillie et le beurre fondu dans de l’eau chaude !….) Mais, c’est aussi l’occasion de nous parler des arts de la table anglais à l’époque. C’est un peu vintage, certes un peu ancien, mais c’est très sympathique.

  • Le livre des bûches -Editions First- (prix 19.95 €) – 20 créations de chefs expliquées pas à pas, des pâtisseries revisitées par de nombreux chefs français dont Masatoshi Takayanagi,  le chef manceau qui revisite la pâtisserie française. Sincèrement, il est à côté de Pierre Hermé, de Philippe Conticini dans ce beau livre. C’est peut-être difficile à faire mais sa bûche est magnifique.
  •  Un petit clin d’oeil  à Takayanagi et au Chef manceau !

Nathalie de la Librairie Doucet/MC

 

 

Pour une révolution délicieuse d’Olivier Roellinger – Éditions Fayard

POUR UNE REVOLUTION DELICIEUSE

A CONSOMMER SANS MODÉRATION ! UN VRAI RÉGAL !

« Puisque les hommes politiques ne veulent pas se battre, nous, citoyens, pouvons nous lever pour une révolution délicieuse Aujourd’hui, j’aimerais mener avec vous, tous unis, ce soulèvement alimentaire pacifiste et joyeux. Nous battre pour qu’enfin nous reprenions en main notre destin et arrachions des griffes des industriels ce trésor de l’humanité qu’est la nourriture.
Car la nourriture est tout à la fois notre premier médicament, notre héritage et notre culture. Il est essentiel de transmettre le goût d’une cuisine écologiquement saine à nos enfants, comme nous leur apprenons à marcher, lire et compter.
Face à l’état de la planète, la cuisine est une des clés de la transition écologique qui s’impose à notre société. » (O.R.)

C’est du livre « Pour une révolution délicieuse » qui m’a beaucoup touchée dont je vais vous parler. Il est écrit par Olivier Roellinger. Olivier Roellinger,  on le connaît, c’est le Chef triplement étoilé du restaurant des Maisons de Bricourt, à Cancale, qui s’est surtout fait connaître pour sa cuisine à base d’épices qu’il ramenait de ses voyages et lorsqu’il a cédé son restaurant à son fils, il s’est engagé dans une dynamique que l’on connaît par cœur, parce qu’on nous en parle souvent…, c’est-à-dire « manger responsable » et « être un peu citoyen dans notre alimentation« . Il vient de sortir ce livre là-dessus et c’est un vrai coup de cœur ! Effectivement, Olivier Roellinger martèle et enfonce le clou de tout ce qu’on connaît déjà, sauf que ce livre est agrémenté de ses expériences.  Il raconte  tout ce qu’il a pu en voir, à travers ses voyages, à travers sa cuisine, à travers l’évolution même de son métier, au fil des ans et comment il l’a exercé.. Notamment, il y a tout un chapitre consacré aux achats qu’il faisait au marché de Rennes quand il a commencé. Il y en avait beaucoup, c’étaient des adresses secrètes entre Chefs ! Puis, à la fin, où les producteurs locaux étaient beaucoup plus restreints…., il y en avait si peu qu’ils se sont alliés pour les faire connaître.

Il y a des chiffres aussi dans ce livre et là c’est hallucinant ! Quand il parle des enfants,  de l’alimentation des enfants. Parce que ça commence par ça, l’éducation des enfants, Olivier Roellinger dit que, si on leur apprend à marcher, lire et compter, qu’on leur apprend de nouvelles langues ou bien faire du sport, on devrait aussi leur apprendre à cuisiner et à manger sain, parce que c’est la base de l’alimentation et d’une bonne santé !… Alors, il cite quelques chiffres et quelques-uns m’ont interpellée, c’est-à-dire qu’en France, à l’heure actuelle, le budget moyen pour une cantine, pour un enfant, c’est 1.50 € par jour ! C’est quand même surprenant ! Il indique que 40 % de la production alimentaire mondiale est détruite, c’est-à-dire qu’il y a  40 % des produits qu’on fabrique pour l’alimentation qui ne sont pas non utilisés, et qui sont détruits. Voilà,  il y a un gaspillage énorme ! Donc, il parle de cette cuisine et de ces produits mais en même temps, il dit : « acheter responsable, ce n’est pas simplement acheter chez le producteur du coin ou du poisson frais chez le poissonnier ». Il faut aussi s’interroger si tous ces gens-là peuvent vivre de leur production, et c’est là, où on devient citoyen.

C’est un livre très intéressant.

Il y a un chapitre sur les femmes. Il rend un hommage majestueux aux femmes parce que ce sont les mères nourricières. Plein de choses intéressantes dans ce livre  agrémenté de nombreuses anecdotes qu’il a vécues, tout au long de sa vie. C’est magnifique ! Il y a même des passages qui m’ont vraiment émue, notamment quand il parle du poivre et de ce producteur de poivre en Inde et je vous assure, en lisant le chapitre, il y a un moment où j’ai ressenti beaucoup d’émotion ! Il rappelle et il s’insurge aussi contre les lobbyings ! Il faut faire attention aussi, au lobby des locavores parce qu’il rappelle que si à l’époque, on n’avait pas été aussi vigilants, aujourd’hui sur nos tables françaises  il n’y aurait ni poivre, ni pomme de terre, ni chocolat, ni vanille…. Et c’eût été fort dommage ! 

UN LIVRE PASSIONNANT !

Nathalie /M.Christine

Écoutez Nathalie de la librairie Doucet en compagnie de Clarisse Frigoul sur France Bleu Maine, en cliquant ici !

« Pour une révolution délicieuse » – Prix  : 18 euros – 200 pages – (Paru le : 22/08/19)

Commander le livre

Pierre HERMÉ – MACARON collector – Éditions de La Martinière –

 POUR LE PLAISIR DU PALAIS ET DES YEUX AUSSI !

Macarons-collector

SOYONS UN PEU GOURMANDS ! CE LIVRE EST À LA FOIS UN LIVRE DE RECETTES MAIS ÉGALEMENT UN LIVRE D’ART !

 FEUILLETEZ ET REDÉCOUVREZ LA BIBLE DU MACARON !

A l’heure du thé, dégustez et partagez les macarons au coing à la rose, au citron caviar ou bien pomme verte à l’angélique de montagne etc…

« MACARON » – 264 pages – prix 35 € (paru le 8/10/2018)

LIBRAIRIE DOUCET/MC