Les roses fauves – Carole Martinez – Éditions Gallimard

La librairie Doucet du Mans a l’immense plaisir de recevoir

Carole MARTINEZ

VENDREDI 25/09/20 à 18 heures (N’oubliez pas de vous inscrire)

pour la présentation de son nouveau livre LES ROSES FAUVES

Carole Martinez est une conteuse, un peu magicienne qui a un univers très poétique, très sensuel, qui parle toujours de femmes. Elle nous présente un livre sous forme de poupées gigognes, en ce sens que nous allons avoir plusieurs histoires qui vont être imbriquées les unes dans les autres. Ça commence par le double littéraire de l’auteure. Elle est auteure, un peu en panne d’inspiration. Elle cherche une maison à louer, pour continuer ce roman autour d’une photo qu’elle a découverte et qui l’a inspirée, sur l’histoire d’amour malheureuse pendant la première guerre mondiale. Elle va arriver dans un village et elle va louer une petite maison tranquille, dans un très beau jardin. Il y a une postière. Lola est une femme solitaire, son père lui avait dit qu’elle serait seule et qu’elle ne se marierait jamais. Elle est boiteuse. Elle anime le bureau de poste mais n’aspire à rien d’autre. Par contre elle a une plus belle maison et un jardin encore plus beau. Elle est éprise de la nature, de ses fleurs qui poussent, ça occupe tout son environnement. (Et je ne sais pas pourquoi annonce Delphine Seveno : « je suis sûre qu’il y a des roses dans ce jardin ? « ) – Ah ! Peut-être, mais pas encore les vraies roses ! – Et on va voir comment cette histoire va tout à coup se développer comme une fleur qui éclot avec, à la fois, l’histoire de Lola qui va se réveiller, qui va découvrir sa féminité, mais aussi l’histoire de l’arrière-arrière grand-mère de Lola. Cette fois-ci, elle est en Andalousie. C’est l’histoire de ces femmes, au destin très particulier qui rencontrent des amours extraordinaires mais brèves à chaque fois. Dynastie de femmes qui doivent vivre, des femmes courageuses.

C’est un texte sur la transmission et vous savez, en Espagne, on a une tradition, on tisse des cœurs. Quand on sent sa mort venir, on y met tout ce qu’on n’a pas osé dire, tout ce qu’on n’a pas voulu dire mais ce qui a été important. A charge pour les descendants de ne pas ouvrir ces cœurs, sauf que notre romancière et Lola vont ouvrir un cœur, libérant ainsi des graines qui vont pousser. Alors, ces fleurs peuvent être envoûtantes, elles peuvent être vénéneuses. Elles peuvent vous repousser ou vous attirer et on va voir comment. C’est la troisième histoire. Lola va connaître, elle aussi, une histoire d’amour.

C’est un texte sur le courage. C’est un texte sur les femmes. Comment transmettre, comment se construit-on, avec le poids du passé ? MAGNIFIQUE ROMAN. MAGNIFIQUE HISTOIRE et si bien racontée !

Carole Martinez a un talent particulier pour nous emmener dans un univers un peu particulier. Le cœur cousu, Le Domaine des Murmures ça vient de son éducation. Ça vient de sa grand-mère qui lui racontait des histoires et ses textes sont à la fois colorés, magiques, musicaux. On peut l’entendre parler pendant des heures et on a la chance de la recevoir au Mans ce Vendredi 25 mars à 18 heures.

Marie-Adélaïde de la librairie Doucet/MC

Écoutez Marie-Adélaïde sur France Bleu Maine, en compagnie de Delphine Seveno, en cliquant ici ! – (Rubrique Les coups de cœur des libraires mardi 22/09/20)

« Les roses fauves » 346 pages – prix : 21 €uros.

Carole Martinez, formidable conteuse, libère ses personnages morts et vivants et nous embarque à leur suite dans un monde épineux où le merveilleux côtoie le réel et où poussent des roses fauves. Carole Martinez est l’auteure de quatre romans dont « Le cœur cousu » qui a reçu seize prix littéraires et « Du Domaine des Murmures », prix Goncourt des lycéens, en 2011.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.