Un fils à maman – Véronique Mougin – Éditions Flammarion

Quelle mouche a donc piqué Charly Picassiette ?

Avant de vous présenter ce livre, troisième roman de Véronique Mougin…. Voyez déjà cette superbe couverture ! Elle est absolument magnifique ! Ce petit garçon avec sa pile de livres dans les mains, a tout pour faire craquer sur une table de librairie ! Sa jolie couverture y fait beaucoup, pour appeler la main et pour donner envie de le lire !

Je vous présente un roman à la fois drôle, facétieux, dynamique mais qui fait également réfléchir sur le lien entre les mamans de nos auteurs célèbres, le monde de l’édition et le monde des bibliothèques.

Je vous emmène à Chandoiseau. C’est un tout petit village, juste quatorze habitants, quelques chèvres et je vous présente la famille Picassiette. Elle n’est pas nombreuse cette famille ! Il y a Jo, c’est la mère, un personnage attachant. On la surnomme « la Bogue », rapport aux épines et au fait, qu’elle est beaucoup moins aimable qu’elle ne pourrait l’être. Mais Jo vit dans la nature. Elle parle aux arbres, elle leur donne des noms. Elle parle aux animaux. Elle reçoit des conseils du feu. Elle a toujours voulu rester dans cet univers, très influencée par les Indiens. Et c’est comme ça qu’elle a élevé son fils, Charly.

Charly, c’est le fils parfait ! Il aide tout le monde dans le village. Il est merveilleux. Il accepte tout ! Sauf qu’à 19 ans, il claque la porte et dit : « Je ne fais plus rien parce que je vais écrire » et c’est là qu’un éditeur absolument extraordinaire arrive à côté, puis une bibliothécaire, Mademoiselle Sophie. Et c’est tout un village qui va se rendre compte que Charly écrit sur eux, sur leurs travers, sur leurs mauvais côtés, sur l’aspect ronchon. Personne ne veut de ça ! Ils vont tous se lever, mener un combat contre ce jeune auteur qui va aller très loin. Il va aller à Paris. Ça va être l’auteur en vogue. Il va concourir pour le Goncourt. – Leur avenir ? – ça, il faut lire le livre pour le savoir.

C’est drôle, c’est facétieux ! C’est dynamique !. On apprend plein de choses. C’est une façon de voir ce monde de l’édition et c’est surtout un livre extraordinaire sur les rapports entre une mère et son fils. Donc, emparez-vous de ce texte, c’est formidable ! C’est une fable assez intemporelle. Ça permet de pointer du doigt ces mamans…, toutes ces mamans de Proust, de Bazin, de Dumas. Est-ce qu’elles ont cru au talent de leurs fils ? Est-ce qu’elles l’ont accepté ?

– Est-ce qu’elles ont accepté qu’il(s) arrête(nt) de travailler dans l’entreprise familiale pour devenir écrivain ? Un grand mot !. – C’est ça qui est très amusant et la dernière page…, c’est un texte sur toutes les mères, c’est un texte qui rend hommage à toutes ces mères, mêmes à celles qui n’ont pas cru au talent de leur fils…

L.M : et qui d’une certaine manière ont probablement influencé leur succès, même sans y croire !

– C’est aussi un texte sur l’importance de la nature. Notre Jo, elle n’aime pas tellement que le monde se développe. Elle n’aime pas que sa campagne soit remplie de ronds-points, de supermarchés et de surfaces de plus en plus importantes. C’est une ode à la nature et c’est une façon, avec beaucoup d’humour, de mettre le doigt sur ce qui « chipotte », sur ce qui dérange, sur ce qui est un peu différent.

Écoutez Marie-Adélaïde sur France Bleu Maine en compagnie de (LM) Lucile Ménard, en cliquant ici ! (émission du 02 mars 21)

Un fils à maman – 352 pages – prix : 21 € – ( 10/02/21)

Véronique Mougin est journaliste et romancière. Elle a publié plusieurs essais sur la pauvreté et les sans-abri. Après « Pour vous servir » (Flammarion 2015) et « Où passe l’aiguille » (Flammarion, 2018), « Un fils à maman » est son troisième roman.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.